Le nombre des députés passe de 150 à 165

La prochaine lĂ©gislature (13e) comptera 165 dĂ©putĂ©s, soit 15 parlementaires de plus par rapport Ă  la prĂ©sente. La quinzaine de siĂšges supplĂ©mentaire ira aux reprĂ©sentants de la Diaspora. Ce changement est contenu dans le projet de loi portant modification du Code Ă©lectoral, qui sera soumis ce lundi Ă  l’AssemblĂ©e nationale.

La Diaspora, dissĂ©minĂ©e dans les 5 continents, est rĂ©partie en 8 circonscriptions. Celles-ci seront appelĂ©es « dĂ©partement de l’extĂ©rieur » et compteront chacune 1 Ă  3 dĂ©putĂ©s. La rĂ©partition sera faite par dĂ©cret et suivant le nombre d’inscrits sur le fichier Ă©lectoral.

Le texte sera soumis en procĂ©dure d’urgence. Et pour cause. Ce 2 janvier est la date limite pour ĂȘtre conforme avec le protocole de la Cedeao, qui interdit aux pays membres toute modification des rĂšgles du jeu Ă©lectoral Ă  six mois d’un scrutin. Le SĂ©nĂ©gal ayant fixĂ© la date des prochaines lĂ©gislatives au 2 juillet.

L’AssemblĂ©e nationale Ă©tudiera aussi le projet de loi portant refonte partielle des listes Ă©lectorales. Avec ce texte, l’électeur n’aura plus besoin de confirmer son statut au moment de l’inscription. En plus il est stipulĂ© dans le projet de loi que, au cas le nouveau fichier n’atteint pas 4 millions d’électeurs, l’ancien sera maintenu.

 

(Source : L’Observateur)

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.