Ne détournons pas notre site préféré de ses objectifs originels.

Il ya quelques années, un jeune ingénieur informaticien djolof-djolof, a mis sur les fonds baptismaux un site web et pas n’importe le quel à la disposition des originaires de notre chère contrée.

En créant  ce medium, je suis sûr que ce jeune natif de Mbeuleukhé, voulait offrir  à tout « djolof-djolof » désireux d’apporter  sa pierre  à l’édification de notre localité  que nous aimons tant, l’occasion de le faire. Car, nul n’ignore que l’internet est devenu le moyen le plus rapide de diffuser une information.

Ce qui attire, par contre, l’attention de l’observateur le moins avisé ce sont  les dérapages que l’on note çà et là de la part de certains d’entre nous, qui  veulent faire du medium une occasion pour  régler des comptes. 

En effet, dernièrement, l’acharnement de nombreux internautes à détourner  le site de ses objectifs choque plus d’un. Je crois  que personne ne gagne dans ces débats stériles. Quand  des gens  malintentionnés  déversent leurs biles sur d’honnêtes citoyens qui font leur bonhomme de chemin, je crois que cela frise la lâcheté. Quand la jalousie de certains les pousse jusqu’à citer nommément d’autres  pour les dénigrer,  j’ose demander où se trouve l’esprit de solidarité entre djolof-djolof. Quand ce dernier fouille dans le passé de son prochain qui  peut-être pour une raison où une autre occupe un « palier supérieur »  pour salir sa peau et entacher son succès, je dis  que ça ne grandit point la localité. Quand le succès de notre prochain  ne fait plus notre fierté j’ose dire qu’il est temps qu’on soigne notre  société. Car  elle est gravement malade.

Si on doit utiliser ce medium, si précieux pour des  débats  de  bas étages,  je dirai que c’est dommage. Si on ne tire pas directement sur une personne, on attaque une famille. Si on n’y prend pas garde on va passer à côté des  vrais objectifs de notre site. Oui notre site car le jeune  El Hadji Daouda a eu le mérite de le créer mais nous aurons à répondre devant l’histoire du contenu que nous lui aurons fourni.  Ce site sera ce  que vous et moi en ferons, donc refusons de passer  à côté du vrai débat qui n’est rien  d’autre que de savoir « comment sortir le  Djolof du gouffre ». Nous aurons failli à notre mission si nous nous entêtons à nous quereller  alors que  d’autres à notre place en profiteraient pour faire passer  les messages objectifs ou  pour recoller les morceaux ou bien même  pour  ratisser large faisant abstraction aux considérations  d’ordre  ethniques, politiques etc. pour se pencher  sur les questions  de l’heure.

Je crois que ce qui importe de nos jours chez une personne, c’est  moins ces origines  que ce qu’elle représente, ce qu’elle  fait où les ambitions  qu’elle  nourrit à l’endroit de notre contrée. 

Ceux qui ont l’intention de s’affronter  se sont trompés  de  lieu car je crois  que l’arène  est mieux indiquée pour ce type de combat.  Nous voulons faire de ce medium  un plateau où se croiseraient le fer toujours dans la plus grande objectivité toutes les forces vives du Djolof. Un plateau qui fera la promotion des idées fortes et pertinentes  au détriment du débat passionné et  des rancœurs.

Vive le Djolof qui gagne !

Vive les Djolof-Djolofs dans leur diversité !

Que vive Djoloffactu.com


MALICK SAKHO   BERGAMO(Italie)

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.