Ndothie : Le cadre de réflexion pour le développement de Ndothie a fait bénéficier 331personnes consultations médicales gratuites

Au cœur de la commune de Yang-Yang est niché NDOTHIE, un village plein d’histoire du fait de sa proximité avec l’ancienne capitale du Djoloff. Et pour cause c’est dans cette localité que tous rois du Djoloff passaient pour prendre un bain rituel, une fois intronisé Bourba. Ce village a été le point de ralliement de nombreux fidèles musulmans, venus de toutes parts pour assister à la 7éme édition du gamou annuel de ladite localité. Des récitals du saint coran, des conférences religieuses ainsi que des chants à la gloire du prophète (psl) ont rythmé le village.
Lors de la cérémonie officielle le groupe de réflexion pour le développement de Ndothie, avec à sa tête Baba Diop, médecin chef de l’hôpital Mame Seynabou Ndao de Dahra Mbayène a remercié tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la bonne réussite de l’évènement.
Ndothie, une localité laissée à elle-même
Dans ce village peuplé de plus mille âmes, les populations se sentent oubliées par les autorités étatiques à l’image des autres du département de Linguère. En cause, le village manque de plusieurs infrastructures socio de bases. Hormis l’école élémentaire du village dont son état laisse à désirer du fait qu’elle n’est pas clôturée, NDOTHIE ne dispose d’aucune autre infrastructure, plongeant ces dernières dans des conditions de vie précaire. Les populations ont encore saisi l’occasion de la cérémonie officielle pour encore déposer sur la table des autorités des doléances qui ont pour nom : l’électrification du village, le bitumage de l’axe reliant la localité à la commune de Dahra, distante de 18Km. A cela, il faut souligner la demande pressante de l’implantation d’un poste de santé dans la localité pour que les accouchements à domicile ou les évacuations des femmes en état de grossesse par charrettes soient de vieux souvenirs.
Une journée de consultation médicale gratuite au profit des pèlerins
Manger c’est bien, prier, c’est bien mais aussi se soigner c’est encore mieux. Le groupe de réflexion pour le développement de Ndothie a bien compris cet adage en gratifiant aux pèlerins une journée de consultation médicale gratuite pour leur permettre de se soigner de leurs différentes maladies. Cette occasion a permis selon docteur Baba Diop, aux différents médecins spécialistes de consulter plus de 331personnes consultées dont 100cas de pathologies cardio-vasculaires, 53cas d’ophtalmo dont 16 cataractes 50cas de chirurgie dont 16 cas de chirurgie réelle et le reste des cas de consultations générales avec différentes pathologies.
Les bénéficiaires de ces consultations, l’ont apprécié à sa juste valeur. Et à leur avis c’est la première fois qu’ils voient des spécialistes de l’ophtalmologie, de la gynécologie ou de la chirurgie.
Ndéye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.