Aly Ngouille Ndiaye a été écarté du récent gouvernement mis en place par le président de la Rrépublique. Un remaniement ayant suscité moult commentaires, notamment à propos de l’avenir politique de l’ancien ministre de l’Intérieur. Invité de l’émission  “A Bâtons Rompus” sur Senego, le Coordonnateur la National de la convergence des jeunes républicaines (COJER)  revient sur le compagnonnage entre Macky Sall et le maire de Linguère. 

Aly Ngouille Ndiaye, pas du genre…

Moussa Sow est on ne peut plus clair. Aly Ngouille Ndiaye n’est pas du genre à se départir du chef de l’Etat dès qu’il perd son poste de responsabilité. Nous plongeant dans “l’histoire” – de l’Alliance pour la République (Apr), le Coordonnateur la National de la convergence des jeunes républicaines (COJER) a rappelé que des responsables, comme l’ancien ministre de l’Intérieur,  se sont alliés avec le parti “juste avant la Présidentielle de 2012“. Pourtant, précise-t-il, M. Ndiaye a été nommé à un poste de responsabilité “au détriment d’autres membres, à l’instar de Samba Diobéne Ka ayant eu le vécu historique“.

Le MRD d’Aly Ngouille, un “Efferalgan dans l’Apr”

Tel en comprimé “Efferalgan”, Aly Ngouille Ndiaye a dissout – depuis qu’il a été nommé ministre – son Mouvement pour la renaissance du Djolof (MRD) au sein de l’Alliance pour la République (Apr), a notamment indiqué Moussa Sow. Seulement, précise le coordonnateur du Meer, “nul n’est indispensable“. Pour dire que le départ d’une personnalité “n’enlève en rien  l’engagement de tous les autres“.

djolofdjolof.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Dahra-Djoloff : Un vieux de 70 ans retrouvé mort dans une mosquée

Les riverains de la mosquée mouride de Dahra-Djoloff se sont réveillés dans l’émoi e…