Son combat contre Bombardier enfin ficelé, Modou Lô affiche ses ambitions. «Tous les lutteurs rêvent de s’asseoir un jour sur le trône, même les jeunes. Je peux ne pas croire au titre (de roi des arènes), mais je le veux », a fait savoir le tombeur d’Eumeu Sène, dans les colonnes du journal «La Tribune».
Sur son combat du 7 juin prochain, il soutient que l’on donne à Bombardier le statut de favori lui importe peu. «Sur le statut de favori, les gens n’ont fait qu’émettre leur avis. Mais dans la lutte, il n’y a pas de favori. On ne m’a jamais favorisé lors de mes combats antérieurs», rappelle-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Accident: La presse rend hommage à Leral, Dame Dieng accompagne la famille des victimes

Quasiment toute la presse sénégalaise a, dans sa Une, rendu à sa manière hommage aux agent…