Meurtre à Vélingara Ferlo : Une femme violée, puis égorgée

Une femme âgée de 26 ans a été violée, puis égorgée par un individu. Le drame est survenu vendredi dernier. La victime, Ramata Mamadou Ly, en allant chercher de l’eau à charrette attelée à des ânes, ne savait pas qu’elle avait rendez-vous avec son bourreau.
C’est à son retour qu’elle a été interceptée, puis conduite de force dans une cuvette. Après avoir abusé d’elle, ce dernier n’a pas trouvé mieux que de l’égorger. Ayant constaté sa longue absence de la maison, la famille de la victime s’est lancée à sa recherche. C’est ainsi qu’ils l’ont découverte nue comme un ver, recouverte de sang, alors que l’auteur du crime s’était déjà fondu dans la nature.
Mise au parfum, la brigade de gendarmerie de Ranérou Ferlo a suivi ses traces. Ainsi, après trois jours de recherche, l’auteur présumé du crime a finalement été localisé dans un hameau. A la descente sur les lieux des hommes en bleu, personne ne voulait piper mot sur le meurtre pour dénoncer l’assassin. C’est après que le commandant de la brigade de gendarmerie de Ranérou Ferlo a remis des convocations à tous les membres de la famille de la victime que ces derniers ont fini par dénoncer, le lendemain, le bourreau supposé de Ramata Mamadou Ly.
Le présumé tueur est actuellement déféré au Parquet en attendant d’être fixé sur son sort.
bseck@lequotidien.sn

SOURCEPAR Lequotidien BADÉ SECK – CORRESPONDANT

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.