Le fils aîné de l’actuel khalif du foyer religieux de  Mbeuleukhé (departement de Linguere)  Serigne Habib Dia a appelé hier samedi  ses autres  frères  dont  l’ancien  député Aliou Dia et compagnie à  venir se joindre à eux pour une paix et une stabilité  sociale dans la cité religieuse de feu  Eladji Daouda Dia minée par des divergences ,des querelles de positionnement  et une guerre fratricide. Depuis 2015 Mbeuleukhé organise chaque année deux gamous parallèles .

Nous sollicitons des prières pour que la famille soit unie  derrière le khalif qui  âgé  de 96ans garde toujours le leg de notre vénéré guide spirituel  Eladji Daouda Dia a dit Habib Dia.
« j’appelle tous ceux là qui s’auto-proclament  khalif de se ressaisir et de regagner les rangs pour l’intérêt  supérieur de la famille, Mbeuleukhé a tellement souffert de ces  tensions  ».Habib Dia tenait ces propos hier samedi 11 janvier  lors de la cérémonie  officielle du second gamou de Mbeumeukhé  après celui organisé le samedi 04 janvier par Aliou Dia et une partie de la famille .Il faut signaler que la famille de feu Eladji  Daouda Dia reste divisée toujours  dans  la célébration  d’un seul gamou.

Malgré les efforts entrepris par les grands dignitaires de la confrérie tidiane de Tivaouane  pour réconcilier ces deux parties qui se regardent en chiens de faïence la division persiste toujours  entre ces frères  de la famille de Eladji Daouda Dia qui fut un grand Moukhadam de Eladji Malick Sy.

Doudou Thiane senvisions.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Football : La Can 2021 jouée en 2022

Réuni ce mardi par visioconférence, le Comité exécutif de la Confédération africaine de fo…