L’opposition ne cédera rien au président Macky Sall, pour le scrutin de dimanche prochain. Selon Mamadou Kani Bèye, tête de liste départementale de la coalition Mankoo Taxawou Senegaal à Diourbel et maire de Ndoulo, les leaders de l’opposition sont prêts à y laisser leurs vies si c’est la seule alternative pour obliger Macky Sall à respecter les chartes qui régissent notre pays.

«Il va falloir que Macky Sall piétine nos cadavres s’il veut frauder ces législatives du 30 juillet prochain. Si ce régime aux abois est complètement dépassé par l’organisation des élections législatives, qu’adviendra-t-il alors pour l’organisation de l’élection présidentielle dans moins de deux ans ? Il y a donc énormément de choses à revoir avec ces tâtonneurs de la république», a clamé le responsable socialiste proche du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.

« Un ministre de l’Intérieur qui n’est même pas capable de gérer des cartes d’électeurs et d’identité biométriques, avec les 50 milliards du contribuable sénégalais injectés là-dedans, celui là doit quitter ses fonctions le plus rapidement possible parce qu’il a lamentablement échoué. Abdoulaye Daouda Diallo n’inspire confiance en personne dans ce pays si ce n’est Macky Sall et ses ouailles. Il doit démissionner à moins d’être renvoyé », a exigé Mamadou Kani Bèye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Vidéo – Incroyable : Sadio Mané doit sa réussite à un jardinier…

Mady Touré, fondateur de Génération Foot, était l’invité de Talents d’Afrique. Il a racont…