Macky Sall veut rendre effective la Couverture maladie universelle en 2013

Le président de la République, Macky Sall, a donné des instructions, jeudi en Conseil des ministres, destinées à rendre effective, en 2013, la mise en place d’une Couverture maladie universelle.

Cette couverture vise ‘’le soutien à la gratuité des soins à tous les enfants âgés de cinq ans, la gratuité de la prise en charge des soins pour les nouveau-nés jusqu’à l’âge d’un mois et la gratuité des suppléments nutritifs’’, indique le communiqué du Conseil des ministres transmis à l’APS.

La couverture maladie universelle inclut également ‘’une meilleure accessibilité aux structures de santé des personnes en situation d’handicap et la mise en place d’un paquet minimal de soins’’, souligne la même source.

Macky Sall a indiqué, au cours de cette réunion, que ‘’les injustices sociales constituent une sérieuse menace pour la cohésion sociale’’. ‘’C’est pourquoi, rapporte le communiqué, il a décidé d’engager une grande politique de protection sociale reposant sur l’allocation d’une bourse de sécurité familiale et sur la mise en place d’une Couverture maladie universelle’’.

‘’Dans le même souci de renforcer la protection sociale, le chef de l’Etat a rappelé avoir fait procéder à la revalorisation des pensions de retraite des Sénégalais déjà effective, et ordonné la baisse des taux d’imposition sur le revenu’’, mentionne le texte.

‘’Cette baisse sera effective avec l’entrée en vigueur, en janvier prochain, du nouveau Code des impôts. Par cette mesure, l’Etat renonce à 28 milliards de FCFA de recettes fiscales qui contribueront ainsi à améliorer le pouvoir d’achat des ménages’’, ajoute la même source.

‘’Au sujet de la Bourse de sécurité familiale d’un montant de 100 mille FCFA, le président de la République a engagé le Premier ministre à faire en sorte qu’au moins 50 mille familles vulnérables en bénéficient, dès 2013, en attendant que le nombre de bénéficiaires soit porté à 250 mille familles pour l’année 2016’’, souligne le communiqué.

Le chef de l’Etat a annoncé que, d’ores et déjà, une enveloppe de 10 milliards de FCFA est inscrite dans le budget 2013, pour la phase pilote de ces deux programmes de protection de familles vulnérables.

Articles liés

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.