Lycée Alboury NDIAYE: Les élèves saignent les professeurs et l’administration

Aveuglés par le conflit qui les oppose à l’administration, les potaches du premier cycle du lycée Alboury NDIAYE, provoquent une révolte et poussent dans la rue leurs frères du second cycle.

Ça saigne au lycée Alboury NDIAYE. Faute de professeurs pour surveiller les compositions du premier semestre, l’administration a tenté de libérer les élèves du premier cycle et de laisser ceux du second dans les salles physiques de classe. Une décision lourde de conséquence qui a alimenté une rébellion de ces gosses contre l’administration.

Interpellés, plusieurs gosses jugent inopportune, mesquine, voire insensée lourde de conséquence la mesure prise par le chef de l’établissement. Pour se faire entendre, ils ont jeté des pierres aux professeurs qui étaient dans les salles. Une manière de paralyser le système . Ils menacent de durcir le ton si les autorités campent sur leur position. L’Etat doit réagir vite afin de sauver cette année qui s’annonce blanche.

Masse NDIAYE( la bouche des sans bouche)

 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.