Ce 31 mai 2020, les Tangéroises et Tangérois, mais aussi tous les Marocains épris de paix et de démocratie, se sont réveillés le coeur révulsé en constatant que la plaque de l’Avenue Abderrahman Youssoufi a été injurieusement profanée de manière immonde et abjecte.

Une grande indignation a été ressentie par les internautes et les réseaux sociaux et tous ont mis en ligne sur le net cette minable atteinte à la mémoire de cet Homme d’État que fut Abderrahman Youssoufi.

Une figure emblématique de la résistance marocaine et du Maroc nouveau que des perfides ont tenté d’effacer de l’Histoire du Maroc en profanant la stèle de l’Avenue inaugurée par le Roi du Maroc et Abderrahman Youssoufi en 2016. Une atteinte à tous les Marocains de toutes les couches sociales et de tous les groupes d’âge qui ont exprimé leur respect et leur amour inconditionnel au regretté.

Ces mains de la trahison ont tenté de tuer tout de ce qui est beau et d’effacer l’identité d’un peuple tolérant et solidaire tout en vomissant leur haine devant la sympathie et l’honneur rendus à Abderrahman Youssoufi que Dieu l’ait en Sa Sainte Miséricorde.

Une enquête judiciaire a été ouverte pour identifier les lâches personnes à l’origine de cet acte odieux, en connaître leurs motivations et les châtier comme il se doit. Ceux qui ont profané la stèle se doivent d’être arrêtés pour que tous les Marocains puissent suivre en direct leur procès et entendre leur très lourde condamnation.

Il est connu que la haine n’a point de frontières et nombreux sont les réactionnaires qui vouent un sentiment de mépris à l’égard de la gauche marocaine et parmi eux ceux qui ont assassiné lâchement Omar Benjelloun et autres personnalités marocaines gauchisantes et défenseurs de la cause populaire. Ces fascistes obscurantistes sont, et il en est plus que certain, impliqués dans ce lâche et immonde geste exécrable qui porte atteinte à la Personne du Roi puisqu’il a inauguré en personne cette stèle et en présence de feu Abderrahmane Youssoufi. Il y a crime de lèse Majesté.

Une bande minable à mettre au trou le plus rapidement possible et ce, grâce à la vigilance des forces de sécurité qui procéderont à leurs arrestations afin qu’ils livrent les tenants et aboutissants de cette minable affaire pour qu’ils soient châtiés comme il se doit et après les avoir promenés dans la ville de Tanger comme desvulgaires criminels pour y être soumis à la risée populaire tangéroise.

Farid Mnebhi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Pose de la première pierre des travaux de construction du futur commissariat de police de Linguère

La  première pierre du futur commissariat de police de Linguère qui sera implantée à …