Le jeune Pape Mbath âgé de seulement 20 ans ne savait pas avoir rendez-vous avec la mort à son retour de Saint-Louis où il venait d’assister la veille aux chants religieux annuels de Serigne Maodo SALL à Saint Louis . Le drame est ainsi survenu à son retour à son fief de Niomré dimanche 19 février 2017 aux environs de 11 H.Arrivé à hauteur du quartier de Ndiang FALL sur l’axe Louga-Niomré avec à son bord son ami Guina Thioumadé, un coup de volant par erreur a entraîné la chute fatale qui lui a coûté la vie.

Un peu plus tard, les ‘’hommes en bleu’’ de la Brigade de Gendarmerie Territoriale de Louga et les secouristes constitués des Sapeurs-pompiers et des ‘’blouses blanches’’ ne se sont rendus sur les lieux du drame que pour constater la mort sur le coup de Pape Mbath.

Son compagnon, quant à lui, souffre toujours le martyre de ses contusions et du décès de son acolyte consécutifs à la chute brusque, brutale et inattendue.

Aux dernières nouvelles, Pape Mbath a été inhumé le même jour à Niomré après que le Procureur l’a autorisé. Ce nième accident du genre produit par cette tranche d’âge trop juvénile pose encore une fois le problème de sa responsabilité au volant.
LOUGAWEBMEDIAS.COM

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

MBEULEUKHÉ:ALIOU DIA OFFRE 15 TONNES RIZ À SA POPULATION.