LOUGA/FAIT DIVERS-DRAME À NIOMRÉ LO: LE JEUNE MOR GAYE MEURT SOUS L’AFFAISSEMENT D’UNE MINE DE SABLE

Le village de Niomré LO situé à une dizaine de kilomètres de la commune de Louga vient d’être endeuillé par la mort atroce du jeune Mor GAYE. On est lundi 15 mai 2017 aux environs de 13 heures. Très attaché à sa mère qui n’avait de soutien que son fils, le jeune Mor atteignant à peine l’âge majeur, s’était déterminé à l’achèvement de la chambre de sa mère «sans abri». Il s’était alors rendu à la mine de sable avec comme transport du matériau un cheval attelé.
Ainsi, après quelques pellées de sable, le sol devenu instable à un moment donné s’est affaissé sur lui, l’ensevelissant totalement au point que ses deux compagnons ont accouru alerter les villageois qui ne sont pas parvenus à extirper le jeune du sous-sol.

Prompts, les Sapeurs-pompiers basés à Louga n’ont pas perdu de temps pour se présenter sur les lieux du drame. Trop tard malgré leur promptitude. Car le temps de la suffocation du jeune Mor était déjà suffisant pour mettre fin à une vie. Aux dernières nouvelles, les funérailles du jeune Mor GAYE viennent d’avoir lieu à Niomré LO au surlendemain du drame.

La Région de Louga n’en est pas à un premier accident du genre. On se rappelle encore la mort du jeune Daouda DIOP en janvier 2010 à Warkhokh dans le Département de Linguère, et de Babacar DIAKHATE (14ans), Cheikh FAYE (13ans) et Matar FAYE (11ans) à Daara Diakhaté en janvier 2017 dans le Département de Kébémer. Notre rédaction réitère son haro sur la gestion vigilante des mines de sable d’à proximité.
LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.