LOUGA PROMOTION DE L’EMPLOI: LA DER FAIT RENAITRE LES ESPOIRS DANS LA RÉGION

Le gouverneur de Louga a prĂ©sidĂ© un CDR spĂ©cial hier 23 avril 2018 au conseil dĂ©partemental pour informer sur les modalitĂ©s d’attribution d’un financement global de 15 milliards de francs CFA Ă  rĂ©partir entre les 45 dĂ©partements du SĂ©nĂ©gal. C’Ă©tait en prĂ©sence de la DĂ©lĂ©gation GĂ©nĂ©rale Ă  l’Entreprenariat Rapide (DER) qui a prĂ©sentĂ© une communication.

C’est un nouveau programme concoctĂ© par le chef de l’Etat Macky SALL. Ainsi cette enveloppe de 15 milliards de francs CFA sera consacrĂ©e au financement d’activitĂ©s socioprofessionnelles. Ce programme est pilotĂ© par la DĂ©lĂ©gation GĂ©nĂ©rale Ă  l’Entreprenariat Rapide (DER).

Dans son intervention, le chef de l’exĂ©cutif rĂ©gional a tenu Ă  lever des Ă©quivoques et Ă  calmer tous les candidats prĂ©tendants. Pour se faire, il a rappelĂ© que tous les goulots d’étranglement et autres lourdeurs administratives seront Ă©vitĂ©s pour diligenter les dossiers.

Les prétendants des départements de (Louga LinguÚre Kébémer) seront financés à travers les collectivités locales pour toucher les populations des cités urbaines et du monde rural sans discrimination.

Toutes les tranches d’ñge, de 18 Ă  40 ans peuvent ĂȘtre bĂ©nĂ©ficiaires. Mais pour les femmes majeures, tous les Ăąges sont concernĂ©s. Les taux Ă  allouer oscillent entre 500 milles pour les projets individuels mais peut ĂȘtre majorĂ© jusqu’à 5millions ou plus seront la taille et le volume des entreprises concernĂ©es.

L’enveloppe destinĂ©e Ă  la rĂ©gion de Louga est ainsi rĂ©partie : Louga 415 millions, LinguĂšre 247millions et KĂ©bĂ©mer 274 millions. Le taux d’interĂȘt est fixĂ© Ă  5% sur toute l’Ă©tendue du territoire national.

Selon le chef de la dĂ©lĂ©gation de la DER « l’essentiel est de savoir fructifier les sommes pour dĂ©velopper les secteurs d’activitĂ©s allant de la pĂȘche, de l’agriculture, de l’élevage, bref tous les corps de mĂ©tier. A l’heure du bilan, si tout est utilisĂ© rationnellement, les financements seront revus Ă  la hausse».

Pour bon nombre d’intervenants, le financement est venu Ă  son heure mais le rĂ©alisme doit permettre d’éviter les errements du passĂ©.
LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.