LOUGA : « NAWETAAN » 2017 UNE SAISON RICHE EN PROMESSE

L’Odcav de Louga a initié un atelier de formation de trois jours en direction des entraineurs, des arbitres, et secrétaires généraux des ASC du mouvement « nawetaan ». Occasion saisie par le nouveau président Ibou Wade pour camper le décor de la nouvelle saison.
Il s’agit pour les entraineurs d’ASC de travailler sur la préparation des équipes, les tactiques et systèmes de jeu, l’observance des règles, entre autres. A destination des maîtres du terrain, il est question de les informer sur les modifications intervenues relativement aux lois du jeu.
Au dernier jour, vont être concernés les Secrétaires généraux d’ASC, qui seront sensibilisés sur les règlements généraux de l’Oncav. L’Inspecteur départemental des sports, Pathé Dabo, a magnifié l’importance de cette initiative qu’il a bien voulue accompagner. « Nous comptons beaucoup sur la sensibilisation par la presse », a- t- il suggéré. Non sans annoncer la tenue prochaine d’un Cdd spécial sur le « nawetaan. » Déjà, avaient été organisées une randonnée pédestre visant à sensibiliser tous les acteurs du mouvement sur la non violence et une réunion décentralisée du comité directeur dans la Zone E à Nguidilé. « Je remercie le Maire de Nguidilé qui n’a ménagé aucun effort pour nous mettre dans de bonnes conditions », a témoigné Ibou Wade, le nouveau président de l’Odcav de Louga.

Qui annonce que le football ne sera pas la seule activité en 2017. Le retour du théâtre est en vue, après de longues années de mise en veilleuse. Don de sang, reboisement (une commande de mille plants à distribuer aux différentes zones), des cours de vacances en partenariat avec le conseil communal de la jeunesse, et lutte contre le paludisme vont aussi rythmer les vacances. Il y a également les innovations majeures que vont constituer cette année la mise à contribution du football féminin, et la circoncision de cinquante enfants âgés de 5 à 10 ans, avec prise en charge entière par l’Odcav. Au rendez-vous, devront enfin être les « kassak ».

Au chapitre des innovations encore, figure aussi la sécurité. « Nous avons rencontré le commandant (Police). Nous avons prévu d’aller voir ensemble les ASC et les supporters dans les quartiers pour les sensibiliser sur la non violence. Des mesures d’accompagnement seront prises par l’Odcav, comme la confection de gilets de sécurité à remettre aux principaux supporters des ASC. C’est dire que nous serons notre propre bras. L’Odcav de Louga a aussi prévu de récompenser cette année l’équipe la plus fair- Play », a réaffirmé Ibou Wade.

D’entrée de jeu, l’exposant M. Doudou SARR , professeur EPS au lycée Malick SALL de Louga, dans son adresse a rappelé les circonstances qui entrainent l’écriture d’un PV.Il a précisé qu’avant de parler de PV, l’on doit connaître ce que c’est la réserve, la réclamation, l’évocation ou l’appel. Et puis, précise-t-il, faut faire la différence entre la réserve administrative et la réserve technique (réclamation) et savoir à quel moment de la rencontre peut on formuler chacune d’elles. Ainsi, un exemple de formulation de la réserve a été proposé par l’exposant. Monsieur SARR précisera ensuite les conditions de recevabilité à savoir : le fond et la forme. Selon lui, « Il faut comprendre par fond, le motif de la réserve et par forme, la lettre de confirmation, la somme d’argent demandé, les pièces justificatives, l’heure et la date à laquelle tout a été déposé »
LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.