LOUGA: L’ÉLÈVE MOUTALLA NDIAYE DÉCROCHE LE BAC AVEC UNE MOYENNE DE 16 ET LA MENTION TRÈS BIEN

Pour décrocher le BAC avec une moyenne de 16 et la mention très bien, l’élève Mourtalla Ndiaye a du puiser dans ses dernières ressources. Il a ainsi marqué la session 2018 du Bacaleaurat, a honoré son village de Bandegne et est devenu la fierté de la communauté scolaire du département de kebemer. Sa devise: 《 Seul le travail paye》 l’a toujours animé, motivé et propulsé au sommet des meilleurs notes de l élémentaire au secondaire.

Le proviseur du lycée franco arabe de Louga a salué《 le sérieux, la ponctualité, la persévérance du potache qui aspire à devenir un médecin au service de ses sembkables》.Ces professeurs ont eu les même appréciation pour ce Crack qui de tout temps à briller dans les différentes matières enseignés. Avec des notes qui sortent de l’ordinaire.

L’élève Mourtalla Ndiaye malgré les grève se retrouvait avec des camarades au village pour travailler en groupe. Avec un effectifs étoffés de 997 élèves, les responsables de l’établissement ont toujours formulé des doléances (malgré l’appui de lONG ABI avec ses 3 classés construites) qui portent sur l’insufissance de salle de classe, de laboratoire, des problèmes de connections Internet, mais aussi un problème d’accès à cet établissement qui se situe au quartier montagne nord qui n’a pas une bonne route.

Avec l’enseignement de l’arabe pour asseoir une bonne éducation de base, les pensionnaires sortent diplômés avec un devoir citoyen que rien ne saurait altérer, a martelé la Direction qui demande à l’Etat et particulièrement au prédisent Macky Sall d’octroyer des bourses étrangères à cet élève.

Cette année encore l’enfant va aidé ses parents au travaux champêtres au village.
LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.