LOUGA: DÉCOUVERTE MACABRE SUR LA PLAGE DE GNAYAM ,UN CORPS SANS VIE D’UN HOMME REPÊCHÉ.

Sur la plage de Gnayam les populations ont effroyablement dĂ©couvert lundi 10 avril 2017 tĂŽt le matin un cadavre. AlertĂ©s, Pierre-Marie BASSENE le Commandant de Brigade de Gendarmerie de Potou et ses ‘’hommes en bleu’’ sont promptement arrivĂ©s sur les lieux de la dĂ©couverte macabre.
A la surprise gĂ©nĂ©rale, personne n’a pu identifier le corps en putrĂ©faction assez avancĂ©e d’un homme qu’on pouvait deviner quadragĂ©naire.Avec l’aide des Sapeurs-pompiers saisis et arrivĂ©s promptement Ă  leur tour sur le Littoral, la dĂ©pouille mortelle a Ă©tĂ© vite dĂ©posĂ©e Ă  la morgue de l’HĂŽpital Amadou Sakhir MBAYE de Louga pour autopsie.

L’investigation faite, les ‘’blouses blanches’’ ont attestĂ© la mort par noyade. Par la suite, la victime a pu ĂȘtre identifiĂ©e. Elle s’appelle Djibril SOW, ĂągĂ©e de 40 ans et pĂȘcheur de son Ă©tat, fils d’un certain Amar SOW et de sa mĂšre Korka SOW tous de Saint-Louis.Au regard de l’état de putrĂ©faction de Djibril SOW, les parents ont fait inhumer leur fils le mĂȘme jour aux cimetiĂšres Rihadul Jana Ă  Louga plutĂŽt qu’au village d’origine .

Prudence! La mer comme la route tue. Respectons l’information mĂ©tĂ©orologique et le minimum de normes sĂ©curitaires avant de naviguer.

LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.