LOUGA: DÉBAT SUR LA BOULIMIE FONCIÈRE ET L’ATTRIBUTION DE PARCELLES À NGUIDILÉ,AKY DIOP CONSEILLER MUNICIPAL MONTE AU CRÉNEAU‏

Le dĂ©bat sur la boulimie fonciĂšre Ă  propos d’attribution de parcelles continue d’engendrer Ă©normĂ©ment de rumeur dans tout le Ndiambour. Aky DIOP, Conseiller Municipal de la dite commune a profitĂ© du passage de LOUGA WEB MÉDIAS pour tirer au clair la situation.

«Contrairement aux rumeurs faisant Ă©tat d’attribution de parcelles Ă  NguidilĂ©, il faut avouer que c’est archifaux!», peste-t-il avant de poursuivre qu’«évidemment des demandes d’attribution de parcelles recevables continuent d’affluer Ă  la Mairie. Et quoi de plus normal si nos compatriotes en font la demande? Il n’a Ă©tĂ© dĂ©signĂ© aucun Conseiller Municipal pour recouvrer quoi que ce soit Ă  qui que ce soit, mĂȘme pas la moindre piĂšce de 100F comme fiscalitĂ© ou frais de dossier.

Nous savons bel et bien que c’est au TrĂ©sor Public de recevoir finance directement des mains des bĂ©nĂ©ficiaires des attributions fonciĂšres. Et c’est dans le cadre d’une procĂ©dure lĂ©gale. L’attributaire ne paye de redevance qu’aprĂšs avoir pris possession de sa propriĂ©tĂ© fonciĂšre. Ils sont confusionnistes, ces gens lĂ  qui ne peuvent mĂȘme pas distinguer souvent NguidilĂ© en tant que village et la Commune du mĂȘme nom qui est constituĂ©e de neuf villages.

Aucune caisse n’est Ă  la Mairie pour recevoir quoi que ce soit du genre. On ne peut plus clair vraiment»

LOUGA WEB MEDIAS

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.