LOUGA: LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE EN MARCHE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL (VIDÉOS)

onscients de l’immensité et de la complexité de leur mission de promotion du développement à la base, les élus locaux du Conseil Départemental de Louga, avec à leur tête leur Président et l’Honorable Député Amadou Mbery SYLLA, ont entrepris depuis l’entrée en vigueur de l’Acte3 de la Décentralisation en 2014 une vaste coopération décentralisée.
C’est dans cette perspective qu’une délégation de l’assemblée élue locale a séjourné du 19 au 30 avril 2017 dans diverses localités européennes. Compte en a été rendu à la presse mardi 09 mai 2017 dans les locaux du Conseil Départemental de Louga. Le Président SYLLA de l’assemblée élue, après avoir souhaité la bienvenue à la presse, a rendu hommage aux professionnels de la communication pour leur rôle indispensable dans l’accomplissement de l’œuvre de développement intégrale, œuvre de tous. Il a rendu compte dans la généralité des différentes étapes qui ont conduit sa délégation respectivement en Belgique, en France et en Espagne avant de laisser le soin à ses compagnons de rendre compte de façon détaillée des différents aspects de leur mission consignée dans leur rapport dénommé ainsi: «RAPPORT DE MISSION DE COOPERATION INTERNATIONALE DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LOUGA DU 19 AU 30 AVRIL 2017 (NAMUR-PARIS-MADRID)».

La mission portant ainsi les signatures de Messieurs Modou Mbéry SYLLA, Président du Conseil Départemental, Mamadou Yériba BA, Secrétaire Général du Département, Magatte DIOUF, Chef de la Division Développement Local, chargé de la Coopération et des Questions Migratoires et Babacar SARR, Président FESFOP, facilitateur.

La première étape de la mission à Namur en Belgique a été sanctionnée par la volonté coopérative entre l’Organisation intercommunale de Services Publics/Association Sans But Lucratif (INASEP ASBL) et le Conseil Départemental de Louga. C’est ainsi que, très attaché au renforcement projet de Mini-Fermes Agricoles Intégrées pilotes initié par le Conseil Départemental au niveau de chacune des 17 Communes du département de Louga, l’INASEP ASBL «a manifesté sa disposition à appuyer la politique du Conseil Départemental de Louga en termes de promotion de la création de forages pastoraux et agricoles», selon les termes du rapport commentés par les coopérants sénégalais. À cet effet, Monsieur Didier HELLIN et compagnie de l’institut belge seront les hôtes de Mbery SYLLA et compagnie du 28 au 31 Mai 2017 dans le cadre de suivi de programmes déjà engagés au Pays de la Téranga. La deuxième étape de la mission conduite par le Député SYLLA a été marquée par la volonté de l’ONG belge ATS/Belgique (Actions-Toubacouta-Sénégal/Belgique) de la mise à disposition d’une seconde machine à pavage à la Commune de Louga.

L’ATS/Belgique s’est, en outre, engagée à la création à moyen voire court terme «d’un Centre de Formation qui intègre presse à briques, fabrication et pose de tuiles, pavage, création d’emplois, modernisation des Communes, dans le but de faciliter l’amélioration du cadre de vie et l’élargissement des possibilités de constructions d’écoles et de salles de classes en milieu rural, à l’échelle départementale».

À l’étape suivante à l’Institut Eco-Conseil de Namur dont l’Administrateur Délégué est Monsieur Éric ALLAER, s’est manifestée la volonté de signature d’un accord-cadre avec le CFP/Louga donnant des formations en agri-élevage pour des échanges d’expériences et de savoir-faire sur des thématiques environnementales. Et cela, avec la possibilité d’offre de profils Bac + 3ans comme Conseiller de Développement Durable.
LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.