LOUGA: LE BUDGET PRÉVISIONNEL GESTION 2016 RÉAMÉNAGÉ EN SESSION BUDGÉTAIRE‏

Le conseil municipal qui a enregistré une présence massive de ses membres en cette deuxième session plénière, a procédé après plus de cinq heures d’horloge, à un vote autorisant les dépenses du fonds de dotation de la descentralisation  »FDD » pour un montant de 98.000.000 de francs CFA,
ainsi que du fonds de concours de l’etat d’un montant de 25.000.000 de francs CFA.La session qui a eu lieu en présence du préfet, avait également enregistré la participation de divers chefs de services concernés par les fonds en question.Le financement recu de la coopération luxembourgeoise SEN/29 (Lux Developpement) , a aussi été voté.
Pour un montant de 157.319.000f CFA pour l’année 2016.Le financement de Lux DEV concerne essenciellement la gestion des ordures ménagère  »GOM ».Les projets retenus par luxdev sont:L’aquisition de tracteur pour la collecte des Ordures,le renforcement du servicxe technique,la finalisation des traveaux de la decharge maitrisées,la sensibilisation « causerie,sports,publicitaire »La formation des acteurs ,l’aquisition de petits materiel de ettoiement.
Concernant la répartition du fonds de dotation,l’éducation reçoit le plus grand montant, avec 42 millions, suivie de la santé (27 millions), des sports (5 millions), de la jeunesse 5 millions. L’indemnité annuelle du maire de 10,800 millions s’ensuit. Les autres chapitres sont moins bien lotis : l’action sociale l’hygiène, avec 9 millions, la culture , 1,500 million chacune, et l’environnement et ressources naturelles, 3,500 million.
Pour ce qui est du fonds de concours destiné aux investissements de traveaux d’entretien, de la voirie ainsi que des travaux d’aménagement au niveaux du marché notamment le carrelage, le système d’évacuation d’eau usées,l’extension de la toiture du secteur de la vente de legumes,le deplacement du reseau électrique et la mise en place d’une grille sécuritaire au nivau des commerçes à hauteur  »étage » .
Saluant le caractère ‘’apaisé’’ ainsi que l’esprit de responsabilité dont ont fait preuve les membres de cette législature, le préfet a relevé qu’ils augurent, s’ils sont maintenus, un bon climat de travail.cette presente autorisation spécial de recettes et de dépenses ,d’un montant total de 280.319.000f est venu renfoncé la masse budegetaire qui était arretée dans le budget primitif à 1.158.948.958f ce qui ramene le budget 2016 àb 1.439.267.958 f cfa.
LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.