LOUGA: 2NDE ÉDITION DU FESTIVALIA DANS LA VILLE‏

La 2nde édition du Festival pour Valoriser la Langue Arabe s’est tenue durant l’après-midi du samedi 21 mai 2016 à Louga. La dernière phase de l’évènement a eu lieu dans un décor magnifique sur la Place Civique qui aurait plus porté son appellation ce jour-là. Ainsi, le caractère attrayant sur cette place est l’impressionnante discipline avec laquelle les nombreuses Lougatoises et les nombreux Lougatois ont sublimement consommé avec beaucoup d’intérêt le menu proposé. Le rendez-vous a été coparrainé à feu Moubarak LÔ et Oustasse Mokhtar FALL.

À en croire Ndongo DIOUF, Président du Comité Préparatoire de la présente édition du FESTIVALIA, le programme a démarré par une caravane d’exhibitions de la langue et de la culture arabe suivant l’itinéraire Préfecture-Place Yacine Boubou-Marché Central-Mairie. Toujours selon lui, comme il s’agit d’un début, le FESTIVALIA 2016 limite volontairement sa mobilisation au niveau du périmètre communal; il envisage de s’employer prochainement à inviter des personnes de culture arabe à l’échelle départementale, puis régionale et au-delà.

Au menu du festival, des échanges enrichissants sous formes d’exposés autour du thème choisi cette année ont eu lieu. Le thème traduit du Wolof donne l’idée suivante: «La citoyenneté constructive de l’arabisant, bonne image de l’islam».

Parlant du défunt parrain Moubarak LÔ, Ndongo DIOUF a présenté la dimension spirituelle de l’homme. Il l’a ainsi présenté comme un des précurseurs de l’implantation des grandes écoles coraniques et de la langue arabe à l’échelle nationale. Interrogé par la presse, dont le site Lougatois qui n’a pas été en reste durant la tenue du FESTIVALIA, le coparrainé Oustasse Mokhtar FALL, Président de l’ONG ABI (Association de Bienfaisance Islamique) s’est montré très satisfait à au moins deux points de vue. D’abord, les jeunes initiateurs du festival vont à coup sûr assurer la relève et porter au progrès l’héritage de la coulure arabe.

Ensuite et enfin, il a exprimé son intime conviction que ces jeunes là, au regard de ce qu’ils entreprennent déjà, vont s’employer au meilleur devenir de leur nation.
LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.