LOUGA: 2NDE ÉDITION DU FESTIVALIA DANS LA VILLE‏

La 2nde Ă©dition du Festival pour Valoriser la Langue Arabe s’est tenue durant l’après-midi du samedi 21 mai 2016 Ă  Louga. La dernière phase de l’Ă©vènement a eu lieu dans un dĂ©cor magnifique sur la Place Civique qui aurait plus portĂ© son appellation ce jour-lĂ . Ainsi, le caractère attrayant sur cette place est l’impressionnante discipline avec laquelle les nombreuses Lougatoises et les nombreux Lougatois ont sublimement consommĂ© avec beaucoup d’intĂ©rĂŞt le menu proposĂ©. Le rendez-vous a Ă©tĂ© coparrainĂ© Ă  feu Moubarak LĂ” et Oustasse Mokhtar FALL.

Ă€ en croire Ndongo DIOUF, PrĂ©sident du ComitĂ© PrĂ©paratoire de la prĂ©sente Ă©dition du FESTIVALIA, le programme a dĂ©marrĂ© par une caravane d’exhibitions de la langue et de la culture arabe suivant l’itinĂ©raire PrĂ©fecture-Place Yacine Boubou-MarchĂ© Central-Mairie. Toujours selon lui, comme il s’agit d’un dĂ©but, le FESTIVALIA 2016 limite volontairement sa mobilisation au niveau du pĂ©rimètre communal; il envisage de s’employer prochainement Ă  inviter des personnes de culture arabe Ă  l’Ă©chelle dĂ©partementale, puis rĂ©gionale et au-delĂ .

Au menu du festival, des Ă©changes enrichissants sous formes d’exposĂ©s autour du thème choisi cette annĂ©e ont eu lieu. Le thème traduit du Wolof donne l’idĂ©e suivante: «La citoyennetĂ© constructive de l’arabisant, bonne image de l’islam».

Parlant du dĂ©funt parrain Moubarak LĂ”, Ndongo DIOUF a prĂ©sentĂ© la dimension spirituelle de l’homme. Il l’a ainsi prĂ©sentĂ© comme un des prĂ©curseurs de l’implantation des grandes Ă©coles coraniques et de la langue arabe Ă  l’Ă©chelle nationale. InterrogĂ© par la presse, dont le site Lougatois qui n’a pas Ă©tĂ© en reste durant la tenue du FESTIVALIA, le coparrainĂ© Oustasse Mokhtar FALL, PrĂ©sident de l’ONG ABI (Association de Bienfaisance Islamique) s’est montrĂ© très satisfait Ă  au moins deux points de vue. D’abord, les jeunes initiateurs du festival vont Ă  coup sĂ»r assurer la relève et porter au progrès l’hĂ©ritage de la coulure arabe.

Ensuite et enfin, il a exprimĂ© son intime conviction que ces jeunes lĂ , au regard de ce qu’ils entreprennent dĂ©jĂ , vont s’employer au meilleur devenir de leur nation.
LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.