LOUGA : 2E ÉDITION JOURNÉE SPORTIVE RÉGIONALE DE LOUGA

Initiée par  l’Inspection départementale du sport, la deuxième édition de la marche sportive dénommée ‘’l’éducation au service de la santé ‘‘ a vécu ce samedi 03 février 2018 à Louga. Menée sur une distance de huit kilomètres, cette randonnée pédestre a débuté dès 9h45mn. Cette marche qui a réuni plusieurs personnes a été le lieu de sensibilisation sur les méthodes à pratiquer pour éviter les maladies cardio-vasculaires.
À ce sujet, une réaction du gouverneur de Louga sur le thème: Activités spotives de masse et environnemen:une aliance de valeurs et éco-citoyennetés, est a signalé.  La directrice des sporst a dit sa joie d’avoir pris part à cette marche qu’il a jugée d’ailleurs utile pour les sexagénaires qui courent beaucoup de risque et qui constitu une thérapeutie contre ces maladies courantes.  »Des consignes à appliquer seront vulgarisées par nos collaborateurs ».
 L’inspecteur départemental des sport, Pathé DABO a tenu le meme language en rappelant:  » cette activité vise à susciter la pratique régulière de la marche comme activité sportive chez toutes les couches sociales, à sensibiliser les hommes et les femmes sur les bénéfices du sport et lutter contre les pathologies susceptibles d’être causées par une absence de pratique de sport ».
 Partis de la gouvernance, les athlètes ont arpenté le boulevard Abdou DIOUF, les avenues de la Gare, Samba Khary Cissé, Bouna Alboury N’Diaye entre autres pour rallier à nouveau le point d’arrivée,  la Gouvernance de Louga. L’activité aura marqué les esprits du fait non seulement de la composition des randonneurs, mais aussi, les réactions du public qui semble, à toutes les étapes du parcours, montré son approbation à cette imitative. Un décor véritablement accrocheur avec des tee-shirts, banderoles à l’effigie du thème choisi.
Déterminés et engagés, ces randonneurs se sont déployés dans les rues de la capitale du Ndiambour, dans la discipline et la cohésion, sous l’encadrement des responsables de la santé, de la croix rouge et des forces de sécurité venues participer à la marche. Au chapitre des innovations de cette édition, les piétons du développement vont rafler les ordures sur leur itinéraire. Ainsi le stade Alboury NDIAYE va se débarrasser de toutes ordures dans l’après-midi sous les coups de balai combattants des marcheurs. Autres choses à ce même chapitre: le dimanche, il y aura le passage à la propreté absolue de l’aire de l’hôpital et la course équine avec les ânes en ligne de départ.
Cette manifestation était enfin l’occasion pour le chef de l’exécutif régional  de renouveler son message aux Ministres et autorités des trois départements (Louga, Linguère et Kébémer) de s’impliquer d’avantage dans les programmes de Jeunesse particulièrement et du sport en général dont ils doivent être les interlocuteurs privilégiés.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.