LINGUÈRE:RÊVE D’ÊTRE UN CREUSET DU FOOTBALL NATIONAL,UNE INTERVIEW AVEC BIRAME THIAM, ENTRAINEUR DE L’ASC DJOLOF‏

Mercredi 09 décembre 2015 au Stade Cheikh Tacko COUMÉ-Interview de Papa Diop alias Birame THIAM, entraineur de l’ASC Djolof. Interview réalisée par nos confrères de LOUGA WEB MEDIAS

LOUGA WEB MÉDIAS: Vous êtes l’entraineur de l’ASC Djolof. Présentez nous le.

Birame THIAM: l’Association Sportive et Culturelle (ASC) est l’émanation des acteurs du Championnat National Populaire dénommé “Navétaan“. Nous venons de finir le championnat pour la saison. Ainsi tous les adversaires d’hier du “Navétaan“ deviennent de véritables partenaires, des amis. Mais face à des adversaires d’un niveau régional. Elle est créée cette année même (2015).

LOUGA WEB MÉDIAS: expliquez nous un peu vos ambitions…

Birame THIAM: nos ambitions sont d’abord de constituer une équipe solide. Il est heureux que nous ayons le temps d’organiser des tests de sélection du groupe. Car le Championnat Régional démarre aux environs du mois de février 2016. Ensuite, l’autre ambition c’est d’amener l’ASC Djolof à franchir le plus rapidement possible tous les paliers, de la Ligue Régionale au Championnat Nationale de Division “I“ professionnelle. Deux obstacles à franchir! Mais «à cœur vaillant, rien d’impossible».

LOUGA WEB MÉDIAS: Donc la liberté de gérer son temps est permise grâce aux imposants projecteurs, œuvre personnelle du Maire Aly Ngouille NDIAYE qui a fait le même investissement à Dahra-Djolof…

Birame THIAM: Exact. Et nous voulons, pourquoi pas, être pourvoyeurs de footballeurs professionnels à l’échelle internationale. Nous en avons le potentiel humain. C’est certain. Il reste maintenant d’autres ressources qu’il va falloir mettre en place dans le temps pour assouvir à nos ambitions. Nous savons compter sur le public Linguérois et sur ses potentiels mécènes au sein duquel le “Navétaan“ a installé le goût du sport-roi depuis toujours.

LOUGA WEB MÉDIAS: Nous vous remercions Monsieur THIAM.

Birame THIAM: C’est plutôt moi qui vous remercie. Car vous en êtes déjà à votre contribution au rayonnement de l’ASC Djolof.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.