LINGUÈRE:RÊVE D’ÊTRE UN CREUSET DU FOOTBALL NATIONAL,UNE INTERVIEW AVEC BIRAME THIAM, ENTRAINEUR DE L’ASC DJOLOF‏

Mercredi 09 dĂ©cembre 2015 au Stade Cheikh Tacko COUMÉ-Interview de Papa Diop alias Birame THIAM, entraineur de l’ASC Djolof. Interview rĂ©alisĂ©e par nos confrĂšres de LOUGA WEB MEDIAS

LOUGA WEB MÉDIAS: Vous ĂȘtes l’entraineur de l’ASC Djolof. PrĂ©sentez nous le.

Birame THIAM: l’Association Sportive et Culturelle (ASC) est l’émanation des acteurs du Championnat National Populaire dĂ©nommĂ© “NavĂ©taan“. Nous venons de finir le championnat pour la saison. Ainsi tous les adversaires d’hier du “NavĂ©taan“ deviennent de vĂ©ritables partenaires, des amis. Mais face Ă  des adversaires d’un niveau rĂ©gional. Elle est crĂ©Ă©e cette annĂ©e mĂȘme (2015).

LOUGA WEB MÉDIAS: expliquez nous un peu vos ambitions


Birame THIAM: nos ambitions sont d’abord de constituer une Ă©quipe solide. Il est heureux que nous ayons le temps d’organiser des tests de sĂ©lection du groupe. Car le Championnat RĂ©gional dĂ©marre aux environs du mois de fĂ©vrier 2016. Ensuite, l’autre ambition c’est d’amener l’ASC Djolof Ă  franchir le plus rapidement possible tous les paliers, de la Ligue RĂ©gionale au Championnat Nationale de Division “I“ professionnelle. Deux obstacles Ă  franchir! Mais «à cƓur vaillant, rien d’impossible».

LOUGA WEB MÉDIAS: Donc la libertĂ© de gĂ©rer son temps est permise grĂące aux imposants projecteurs, Ɠuvre personnelle du Maire Aly Ngouille NDIAYE qui a fait le mĂȘme investissement Ă  Dahra-Djolof


Birame THIAM: Exact. Et nous voulons, pourquoi pas, ĂȘtre pourvoyeurs de footballeurs professionnels Ă  l’échelle internationale. Nous en avons le potentiel humain. C’est certain. Il reste maintenant d’autres ressources qu’il va falloir mettre en place dans le temps pour assouvir Ă  nos ambitions. Nous savons compter sur le public LinguĂ©rois et sur ses potentiels mĂ©cĂšnes au sein duquel le “NavĂ©taan“ a installĂ© le goĂ»t du sport-roi depuis toujours.

LOUGA WEB MÉDIAS: Nous vous remercions Monsieur THIAM.

Birame THIAM: C’est plutĂŽt moi qui vous remercie. Car vous en ĂȘtes dĂ©jĂ  Ă  votre contribution au rayonnement de l’ASC Djolof.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.