Linguère : ville, privée d’eau depuis plus de 24h

Les coupures intempestives d’eau puis la panne du forage depuis hier, font trembler les populations de Linguère. Ces dernières ne savent plus à quel saint se vouer.

Les coupures intempestives d’eau, d’électricité et la panne du forage provoquent la colère des populations à Linguère. Ces temps-ci ,il ne passait un jour sans que le moteur ne cesse de fonctionner. Suffisant pour que des dispositions soient prises, ce qui n’aurait pas été fait malheureusement. Hier, le moteur a succombé à la suite de ses pannes, semant la panique dans toute la ville. Le matin, certainement, des familles auront du mal à se laver le visage et les enseignants n’auront pas de quoi effacer leurs tableaux. N’a-t-on pas dit que l’eau est indispensable à la vie, je viens de croire à cet adage. Je suis témoin oculaire de certaines scènes émouvantes. Des femmes armées de seaux sillonnaient toutes les artères de la ville, à la recherche du liquide précieux, qu’est l’eau. D’autres femmes plus nanties se rabattaient sur l’eau minérale naturelle, vendue chèrement dans les boutiques. N’eût été l’arrivée des camions -citernes de Louga qui ont assuré le ravitaillement en eau toute la nuit durant, les populations allaient souffrir davantage. Selon notre cafard, la panne aurait été causée d’une vétusté d’une pièce qui a été changée. Les techniciens sont sur place pour décanter la situation alarmante et infernale. Ayons de l’espoir mais surtout n’oublions pas que le lancement de la quinzaine de la femme est prévue le 5 mai 2017 à Linguère.

Masse Ndiaye

http://www.djolofdjolof.net/

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.