Djiby Salane, un jeune pisteur des Eaux et Forêts, a été sauvagement tué, hier, par des trafiquants de bois. Selon Le Témoin, le drame a eu lieu dans le village d’Assy-Djolof situé dans le département de Linguère. D’après une source proche de la famille du défunt, l’agent auxiliaire prêtait main forte aux soldats de la nature en mission de patrouille dans cette vaste zone où opèrent de nombreux trafiquants de bois.

En croisade contre l’exploitation illicite du bois, agents et pisteurs sont tombés sur des trafiquants qui ont fini de décimer une superficie de cette forêt. Le journal ne sait pas trop comment, mais Djiby Salane a trouvé la mort lors d’une course-poursuite entre un véhicule des Eaux et Forêts et le pickup des bandits de la nature. La gendarmerie est aux trousses des malfaiteurs qui se sont évaporés dans la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

AUJOURD’HUI: 17 septembre 2018, décès d’Aly Saleh, premier maire de Dahra Djolof

Aly Saleh est l’une des identités remarquables de la commune de Dahra Djolof qu’il a dû re…