Linguère: un mineur, écumeur de portables épinglé par la Gendarmerie de Linguère

Les populations de Linguère peuvent enfin pousser un ouf de soulagement après l’arrestation d’un enfant écumeur de portables.

Cet apprenti très précoce en la matière (une manière de parler), “magicien spécialisé“ dans le vol de téléphones portables, recherché depuis belles lurettes, vient d’être pris entre les mailles des filets des “hommes en bleu“ du Commandant de Brigade de Linguère Abdoulaye Ndiaye.

Paradoxalement les parents à C . F, on ne peut plus avertis et déterminés, comprenaient le “phénoménal “ pour avoir envoyé leur enfant belliqueux apprendre le Saint Coran dans la ville sainte de Touba. Echappant à la vigilance aussi bien des maîtres coraniques que des parents, l’enfant s’était plusieurs fois évadé de son lieu initiatique.  Sans gêne, il a repris  ses larcins. Il écumait avec une dextérité à nulle autre pareille. Le jour fatidique qui devait sonner le glas le glas de son art arriva. S’introduisant dans une maison à Thieckène, un quartier situé au nord de Linguère, il déroba six téléphones mobiles. Après son forfait habilement mené, il se rendit dans la brousse pour se débarrasser des puces téléphoniques. Quelques propriétaires des téléphones mobiles furent surpris de découvrir  ces indices en pleine brousse. Saisi, les gendarmes ont exploité les traces de l’auteur du forfait qui les ont conduits à la demeure paternelle du suspect Ch. F. La grand-mère de ce dernier est d’abord arrêtée. Une arrestation qui a motivé les oncles de l’enfant belliqueux à trouver à brides abattues leur neveu. Ce qu’ils sont parvenus à faire en conduisant eux-mêmes Cheikh à la Gendarmerie. Interrogé, Ch .Fall a avoué tous les faits. Il est présentement dans les locaux de la Gendarmerie d’où il devrait être incessamment présenté au Procureur.

Masse Ndiaye, correspondant permanent

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.