Linguère : Samba Ndiobène Ka met en garde aux malintentionnés

« Je voudrais mettre en garde à ceux qui essayent de nous diviser. Aly Ngouille Ndiaye et moi n’avons aucun problème. Nous ne sommes ni des ennemis encore moins des adversaires. Seulement nos points de vue en sont divergents. Que les gens cessent de dire à Aly Ngouille que je suis son ennemi juré et qu’ils retournent chez me dire qu’Aly Ngouille Ndiaye prépare ta mort. Arrêtons toutes ces histoires non fondées. Aly Ngouille Ndiaye c’est un grand frère je l’estime et je sais que c’est réciproque, Macky Sall même le sait » a coupé court le directeur de la SAED pour ceux qui dit-il veulent créer des problèmes au sein de l’Apr.

Samba Ndiobène Ka s’exprimait en marge de l’inauguration d’une salle de classe qu’il a construite pour l’école élémentaire Ndiobène Dahra.

Il a incité les différents responsables à une politique de développement et non à une politique politicienne.

M. Ka a profité aussi de l’occasion pour attirer leur attention que les liens de parenté qui les lient sont plus forts que la politique.

Le responsable politique de l’alliance pour la république de la commune de Dahra a également plaidé pour que la politique puisse se faire autrement et dans la meilleure des manières sans pour autant se faire des ennemis.  « Que chacun de nous sache que le Sénégal, le Djoloff ou en particulier la commune de Dahra nous appartient tous ; que ce soit ceux qui sont dans l’opposition ou dans le régime présidentiel »a-t-il prêché.

Mieux, soutient-il : « le culte de la paix, de la solidarité, de l’entraide et de la tolérance vis-à-vis de son prochain doit être l’accord de toutes les forces ». Avant de rappeler  qu’aucun individu ne peut empêcher la réalisation du destin de qui que ce soit excepté le bon Dieu.

« Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas être tous dans un même parti, la politique ne doit pas être quelque chose qui nous désunit au contraire que chacun œuvre là où il se trouve et ensemble nous construisons notre pays, notre chère localité » invite-le directeur de la SAED.

Samba Ndiobène Ka a appelé tous les militants à aller retirer leurs cartes d’identités afin de réélire le président de la République, Macky Sall, dès le premier tour.

Ndèye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.