Linguère : Pose de la première pierre d’un poste de santè, Gondiel Ka vient en appoint à sa population

Il est loin de son pays natal mais il est de tout cœur avec ses siens. Lui, c’est Gondiel Ka, sénégalais vivant au Canada. En effet, ce dernier pour dit-il « rendre la monnaie de la pièce », dans cette contrée du Djoloff qui lui a vu naitre et grandir, a mis à la disposition des populations de sa localité un poste de santé d’un montant de 150 millions de francs Cfa. La cérémonie de pose de la première pierre a eu ce Samedi en présence de Guy Alexandre Banville, adjoint du programme de coopération et premier secrétaire chargé de la coopération, du préfet de Linguère Ahmadou Bamba Koné, du député Adama Sow et des élus locaux.
Les populations ont affiché leur sourire et magnifié leur fierté à ce joyau, les femmes ont esquissé des pas de danses, une occasion pour elles de remercier l’initiateur.
Étant le fruit de la coopération entre Gondiel Ka et l’association humanitaire de lutte contre la souffrance (ALHS), le poste de santé qui va être inauguré les jours à venir est composé d’une maternité, d’une salle d’hospitalisation, d’une salle de médecine générale et d’un laboratoire.
Très satisfait de l’accueil des populations, le représentant de l’ambassadeur du Canada a invité les populations à une bonne gestion de l’infrastructure. Guy Alexandre Banville a ensuite promis que son pays n’arrêtera pas en si bon chemin. « je ferai de sorte que notre gouvernement puisse vous appuyer pour l’obtention d’infrastructures socio de bases à savoir l’implantation de forages». Lance-t-il.
Le préfet de Linguère a magnifié le partenariat s’est non seulement réjoui du partenariat Nord-Sud mais il a invité les populations de Montreal d’inscrire massivement les enfants en âge d’aller à l’école.
Il faut signaler qu’à Montreal pour se soigner, le malade est tenu de parcourir 105kilomètres pour rallier l’infrastrature sanitaire la plus proche.
Ndeye Minguè SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.