A moins d’une semaine de la tabaski, Linguère constitue une bonne source d’approvisionnement de moutons pour Dakar et le reste du pays, affirme le chef du service départemental de l’élevage de Linguère, Mamadou Makhtar Cissé. Il y a  plus de 40.000 moutons qui sont sortis du département pour  être acheminés à Dakar et
l’intérieur du pays, informe-t-il.
Selon lui, cette année, comparée aux années
précédentes, les tendances sont bonnes. Il pense qu’il n’y aura pas de pénurie de moutons à Linguère. 
Dans les différents points de vente visités  à Linguère et à  Dahra, les prix des moutons varient  entre 35.000 frs et 200.000 frs. « Il y a des moutons pour toutes les bourses;
pour le moment les prix  sont vraiment acceptables », rassure Mamadou Moustapha Cissé qui salue les dispositions prises par les
autorités administratives pour exonérer les droits et taxes sur l’importation des moutons. En dehors des  marchés hebdomadaires,
tous les quartiers et lieux de rencontre du Djoloff  sont transformés en  point de vente. Un important dispositif sécuritaire est mis en
place à coté de chaque point de vente pour mettre les voleurs de bétail hors d’état de nuire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Maouloud 2019 : Le Mouqadam El Hadji Daouda DIA parrain de l’édition de cette année

Le COSKAS, organisateur du gamou de Tivaouane a fait le déplacement à Mbeuleukhé ce weeken…