Linguère : Les sapeurs-pompiers collectent 120 poches de sang pour l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba

La brigade des sapeurs-pompiers a collecté, mardi à Linguère, en collaboration avec la banque de sang de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba, 120 poches de sang. Selon l’adjudant-chef, commandant des sapeurs-pompiers, Médoune Diop, «c’est une campagne nationale qui a été initiée par l’amicale des personnels non officiers de la brigade nationale des sapeurs-pompiers.
Compte tenu de nos rapports avec les hôpitaux dans nos missions régaliennes, nous avons pu constater que dans l’exercice de nos fonctions, il y a beaucoup de victimes perdent la vie après un accident par manque de sang dans les hôpitaux ». Cette situation alarmante nous a préoccupés, ajoute-t-il, de manière à ce que la brigade nationale des sapeurs-pompiers à travers l’Apno a initié cette campagne nationale de don de sang.
« C’est un acte noble, nous sommes des citoyens sénégalais, c’est pourquoi nous devons donner du sang aux nécessiteux afin de sauver des vies », confie Mademba Mangane, élève en classe de Terminale au lycée Alboury Ndiaye.
Mame Fatou Diop, chef de service de la banque de sang de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba, souligne qu’« Aujourd’hui la banque de sang de Touba s’est déplacée jusqu’à Linguère, pour honorer de notre présence, une journée de don de sang avec le slogan : un sapeur-pompier, une poche de sang. Nous nous en réjouissons car nous avons dépassé largement nos prévisions de 80 poches ».
Amadou Bamba Koné, autorité administrative, a tenu pour sa part à remercier « du fond du cœur les forces de sécurité et de défense qui a une fois de plus donné un sens à l’armée nation. En réalité le don de sang, nous devons l’incruster dans les consciences individuelles pour qu’à chaque fois que de besoin que les gens puissent sauver des vies. C’est inadmissibles que des gens meurent par manque de sang », s’est-t-il désolé.
Seneweb

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.