Linguère : le lycée Alboury Ndiaye sera bientôt doté d’une infirmerie

Des sourire jusqu’aux lèvres, des visages combles de joie tels étaient les sentiments qu’on pouvait lire sur le visages des élèves, des parents d’élèves du corps professoral du lycée Alboury Ndiaye de Linguère à l’occasion de cérémonie de pose de la première pierre du bâtiment devant abriter l’infirmerie dudit établissement.
Ce futur joyau est le fruit d’un partenariat entre la municipalité et la ville Pont Saint Maxence, en France. La cérémonie de pause de la première pierre a eu ce week-end et a été l’occasion pour les partenaires de rappeler l’historique de leur jumelage avec la mairie de Linguère et l’importance de ce futur joyau.
Le maire de la ville, quant à lui aussi s’est fortement réjoui de ce partenariat qui commence à porter ses fruits au grand bonheur de sa population.. « A la demande pressante des autorités scolaires, des parents d’élèves surtout la mairie a pu décrocher un partenaire qui s’engage à construire le bâtiment » rappelle-t-il. Très satisfait de ce geste, Aly Ngouille Ndiaye s’est engagé à équiper totalement et doter de médicaments à l’infirmerie.
Selon le proviseur du lycée, Moustapha Séne, cette infirmerie est venue à son heure. Car dit-il : « les séries de crises d’hystéries collectives sont devenues monnaie courante dans notre établissement ».
Poursuivant, ce dernier d’ajouter que les sapeurs-pompiers ont effectué depuis plus d’un an une soixantaine de sortie pour secourir des élèves qui tombent en transe soit en salle de classe ou dans la cour de l’école.
A coup sûr, ce bijou dont sa réalisation est prévue dans 03mois permettra d’assurer la prise en charge des premiers soins des 2500potaches que compte le lycéé Alboury Ndiaye.
Ndéye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.