Linguère : Le député Mame Bounama Sall (Ps) boude l’installation du comité électoral

Les démons de la division ont refait surface au sein de Benno Bokk Yakaar  de Linguère. En effet, lors de la réunion d’installation du comité électoral départemental convoquée ce samedi au centre Alé Badar Sy de Linguère, le député socialiste Mame Bounama Sall a claqué la porte dénonçant le manque de concertation des responsables de l’APR.

« Certains responsables du parti présidentiel se sont retrouvés en catimini dans la chambre d’un des leurs pour se partager les postes et venir après nous les imposer. Etant un militant discipliné du Parti socialiste, nous n’avons pas voulu créer de problèmes, nous avons tout simplement pris notre responsabilité à deux mains pour bouder la séance », justifie-t-il.

Le  chef de file des jeunesses socialistes estime que ce qui s’est hier à Linguère n’a rien d’un comité électoral inclusif participatif mais plutôt d’une « mascarade ». Que ceux-là qui se sont précipités pour se partager les postes puissent assumer leurs responsabilités demain, a déclaré Mame Bounama Sall. Après son départ de la salle, les autres responsables des partis alliés  comme l’URD, la LDR/Yessal , la LD, l’AFP et le mouvement Fekké Macci Bolé  ont élevé la voix pour dénoncer leur mise à l’écart  dans le répartition des postes.

Au terme des travaux, le PCA du Port Autonome de Dakar, Me Amadou Ka (Apr) a été porté à la tête du comité électoral départemental et les partis alliés ont eu droit à un seul représentant dans le bureau  en la personne de Ndiéme Guissé du Parti socialiste

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.