Linguère : L’association des départements du Sénégal (ADS) prône la promotion du développement économique Local.

Une rencontre entre le conseil départemental de Linguère et une délégation de l’association des départements du Sénégal (ADS) conduite par son président Adama Diouf s’est déroulée au centre de formation professionnelle  .Ils ont passé en revue les difficultés auxquelles les populations sont  confrontées .Le département de Linguère regorge de potentialités importantes particulièrement des ressources  pastorales  .Dans l’exposé qui a été fait une production record en viande en lait et en cuirs et peaux  a été obtenue .C’est pas étonnant par ce que Linguère est dans la zone sil vo pastorale. L’autre ressource identifiée ce sont les produits de cueillette    le Soump , la gomme arabique, la jujube le pain de singe entre autres .Au regard de ces forces naturelles identifiées le président de l’association des départements  Adama Diouf  a décidé d’appuyer le conseil départemental pour valoriser ces ressources afin de promouvoir le développement économique  local. Une convention a été signée entre ces deux structures .Les conseillers départementaux de Linguère ont soulevé la lancinante équation de la conservation et de commercialisation du lait  et de la viande .Sous ce rapport le président du conseil départemental Maitre Amadou Ka rêve d’avoir des abattoirs ultra modernes à Dahra par ce Dahra est un carrefour où tout le bétail y transite .Le président de l’ADS  Adama  Diouf se dit convaincu que pour assurer la croissance il faut maitriser l’ouverture vers l’extérieur, l’énergie .Il a reconnu à travers les discussions que Linguère  souffre d’un déficit énergétique énorme dans son inter lande et en fin le numérique et la téléphonie rurale  qui sont de véritables intrants de développement. Pour toutes ces questions le président de l’ADS essaiera à travers cette convention signée d’y trouver des solutions.

Doudou Thiane

dahradjoloff.com

 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.