Le don d’un moulin à mil de marque précise 4LD640 et ayant une capacité de moulage de 350Kg/h, tel est la marque de générosité partenariale entre l’Abbaye de Flône, une ONG belge et l’association AFRIQUE DÉVELOPPEMENT. Le président de l’ADEV Daha DIALLO, le PCR de Warkhokh Baba COUNDOUL et les chefs de service départementaux en ont présidé la réception solennelle du moulin estimé à 2.400.000F. Ceci entre en droite ligne avec les objectifs du Programme de Renforcement de la Nutrition (PRN) qui fait de la réduction de la pauvreté Sénégal son crédo à côté des autorités politiques et des pouvoirs publics.

Le  PRN, présent 2009 dans le district de Linguère par l’ONG AQUADEV et relayé en 2013  par l’ADEV, hume la bouffée d’oxygène dans un contexte de rareté et de recherche de ressources indispensables au processus d’endogénéisation du développement par la valorisation des ressources locales.

Dans cette perspective, le paquet de services du PRN déroulé est le suivi de promotion de la croissance, le dépistage trimestriel de la cible 6-59 mois, la prise en charge de tous les enfants souffrant de malnutrition aigüe et  modérée, la référence systématique des enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère, la communication pour un changement de comportement, etc.
Pour faciliter l’accès des aliments à base de céréales locales (mil, arachide, niébé etc.), l’ADEV souhaite mettre en place des équipements d’allègement des travaux des femmes. «Ce don va nous soulager des souffrances, auxquelles nous étions quotidiennement confrontées. Nous faisions chaque jour plus de 4km à charrette, rien que pour moudre notre mil à Warkhokh» a lancé la responsable des femmes, Djimby BA. Elle a saisi cette occasion pour égrener un chapelet de doléances qui ont pour noms, l’approvisionnement en eau, le manque d’énergie électrique et le désenclavement de la localité.

Pour Demba DIACK, le chargé du PRN, «les enquêtes ont révélé que le taux de mal-nourris est très élevé dans cette localité. Donc ce moulin à mil est venu à son heure, car il va alléger les travaux et les corvées journalières des femmes; libérer du temps pour les femmes afin qu’elles puissent suivre des sessions de formation et mieux s’occuper de leurs enfants; cela va soulager un peu les femmes des travaux pénibles quotidiens».

Le président d’ADEV Daha DIALLO s’est réjoui, quant à lui, de la cérémonie  et a promis d’accompagner l’État et les collectivités locales en matières plurielles d’amélioration des conditions de vie des populations pour un “Sénégal Émergent“.
Le Président de la Communauté Rurale de Warkhokh, Baba COUNDOUL, a salué du jour qui, selon lui, va booster l’économie de sa collectivité locale.

masse ndiaye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …