LinguÚre : Lancement de la quinzaine nationale de la femme, Mariama Sarr promet le renforcement des capacités des femmes

La ministre de la femme, de la famille et de l’enfance a procĂ©dĂ© ce Samedi, au lancement de la quinzaine nationale de la femme. La commune de LinguĂšre qui a abritĂ© la cĂ©rĂ©monie de lancement a Ă©tĂ© le lieu de convergence de milliers de femmes. Mariama Sarr, en compagnie d’une forte dĂ©lĂ©gation a Ă©tĂ© accueillie en grande pompe par ses pairs. «  Je me rĂ©jouis pleinement de votre accueil chaleureux expression de votre hospitalitĂ© lĂ©gendaire Ă©manant de nos valeurs cardinales et ancestrales » se rĂ©jouit la ministre.

Selon, Mariama Sarr, le lancement des activitĂ©s de la 29Ă©dition de la quinzaine nationale de la femme constitue un moment privilĂ©giĂ© pour rĂ©affirmer tout l’engagement du gouvernement Ă  poursuivre la lutte pour le triomphe de la promotion  des droits des femmes conformĂ©ment Ă  la volontĂ© politique de son Excellence , le prĂ©sident de la RĂ©publique.

PlacĂ©e sous le thĂšme de « SĂ©nĂ©gal Emergent, un levier essentiel pour l’autonomisation de la femme a permis, la cĂ©rĂ©monie a servi de cadre aux femmes  du Djoloff de rĂ©clamer de meilleures conditions de vie. Elles ont Ă©galement invitĂ© le gouvernement Ă  l’application effective de l’intĂ©gration genre comme le recommande, le prĂ©sident de la RĂ©publique Ă  l’adoption du Plan SĂ©nĂ©gal Emergent.

Le maire de LinguÚre, a exprimé toute sa gratitude du choix porté sur sa commune pour abriter les activités marquant le démarrage des activités de la quinzaine nationale de la femme.

Aly Ngouille Ndiaye a ensuite louĂ© les efforts du gouvernement de Macky Sall pour sa vision d’intĂ©grer la dimension genre dans le PSE.

Le ministre de l’industrie et des mines a Ă©galement plaidĂ© pour une autonomisation des femmes en leur facilitant l’accĂšs Ă  la terre, Ă  l’exploitation de produits dĂ©rivĂ©s, de la viande et du lait entre autres afin d’assurer l’entreprenariat et le leadership fĂ©minin.

« Les femmes constituent un maillon fort de la société et malgré tout elles continuent à subir des discriminations ».

Prenant la parole, Mariama Sarr a rassurĂ© que durant toute la quinzaine nationale, les activitĂ©s seront accĂšs sur le rĂŽle de la femme dans le plan SĂ©nĂ©gal Ă©mergent. Pour cela, poursuit, la ministre un financement de 12milliards sera octroyĂ©aux femmes pour leur autonomisation. « Nous allons renforcer les capacitĂ©s des femmes, tout en prenant en compte l’égalitĂ© des sexes et Ă  l’autonomisation » a -t-elle dĂ©clarĂ©.

Elle a enfin procĂ©dĂ© , en prĂ©sence du ministre Matar Ba, Ă  la dĂ©coration Ă  titre posthume aux  femmes de BĂ©tĂ©nti, dĂ©cĂ©dĂ©es Ă  suite au naufrage d’une pirogue au large des cĂŽtes de Fatick.

NdÚye Mingué SECK

 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.