Linguère : L’alliance des forces et progrés du département de Linguère est en lambeaux

Suite aux évènements survenus lors de la cérémonie de présentation des meilleurs vœux de l’aliance des forces et progrés, les réactions fusent de partout et continuent de créer la division au sein dudit parti.
A l’instar des militants de l’AFP des autres départements, ceux de Linguère sont loin de s’entendre sur le choix à adopter face à la volonté soumise par le secrétaire général national de soutenir le président de la république Macky Sall.
Ce Samedi, les partisans de Moustapha Niasse, à l’occasion d’une conférence de presse, tenue ce Samedi, au foyer des jeunes de Dahra, sont montés au créneau pour asséner leurs quatre vérités à leurs frères réunis derrière Malick Gackou.
Lamine Ndiaye, vice-président départemental du parti et Cie ont tiré à boulets rouges sur leurs camarades de partis en l’occurrence Babacar Gaye et Bérouba Guissé, des responsables départementaux de l’AFP qui disent-ils « se sont permis de sortir dans les médias pour dire que le département de Linguère est à porte à faux de l’avis de Moustapha Niasse.»
Abondant dans le meme sens, Dame Lecor, responsable du parti dans la commune de Linguère de préciser que :« Nous voudrons faire comprendre au monde entier que les déclarations de ces derniers n’engagent qu’eux. Et que le département de Linguère réitère son ancrage dans l’AFP. A cela le bureau départemental se démarque et condamne avec la dernière énergie les déclarations indignes et barbares de nos camarades. Sachant que les agissements de ces derniers nuisent au bon fonctionnement du parti, le bureau politique mixte du parti de l’AFP de Linguère décide de les exclure de la structure départementale et demande à la direction du parti d’entériner cette décision de la base et de les exclure dans toutes les instances du parti.»
Ndéye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.