Linguère: la marie en compétition pour une meilleure place à la bonne gouvernance locale‏

Une importante rencontre entre le Forum Civil à travers sa coordination régionale, la Commune et des membres locaux de la Société Civile vient de se tenir pendant deux jours à la Mairie de Linguère. Celle-ci survient juste après la récente approbation par le Conseil Municipal du Projet de Budget de la Commune-hôte.

Ainsi, du vendredi 19 au samedi 20 février 2016, le travail des protagonistes a consisté d’abord en une formation au premier portant sur une mise à niveau dans l’appropriation des instruments de contrôle dans la perspective de faire prévaloir la bonne gouvernance locale; ensuite, de procéder au lendemain à une simulation d’audit désigné dans le jargon sous l’appellation d’«audit à blanc».

Selon Monsieur Cheikh MBAYE, Coordonnateur Régional du Forum Civil, il s’agit là de la matérialisation de la Coopération Luxembourgeoise à travers le programme dénommée «Certification Citoyenne de l’Action Publique Locale». En effet, ce programme qui ne concerne qu’un échantillon de Collectivités Locales des Régions Administratives de Saint-Louis, Matam et Louga s’assigne pour finalité la gestion saine et juste des deniers publics locaux. Selon El Hadji Ibrahima LÔ, Adjoint au Maire de Linguère, «(…) l’audit à blanc est un exercice redoutable mais très intéressant. Il est édifiant en ce sens qu’il permet d’évaluer la Collectivité Locale autour de quatre principes essentiels que sont la “participation“, l’“équité“, la “transparence“ et la “redevabilité“. Il s’agit, à partir d’indicateurs précis, de mesurer le degré de performance de la Commune. Au sortir de cet exercice, nous avons eu des résultats vraiment satisfaisants. Nous comptons en fin de parcours pouvoir disposer d’un label en or pour la certification citoyenne. Tout s’est très bien passé. Nous espérons tout faire pour que certaines lacunes identifiées au cours de cet audit soient comblées et corrigées pour, en fin de parcours, obtenir un label de qualité. Il y a corrélation avec la reddition des comptes»

À noter enfin que toutes les Collectivités Locales ciblées par cet important programme de bonne gouvernance locale ont intérêt à chercher le haut rang dans cette compétition très saine.

Amidou Sidibé COUNDOUL pour LOUGA WEB MÉDIAS

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.