La mairie de Linguère a mis à la disposition des jeunes basketteurs qui désirent organiser un tournoi du 23 au 25 Octobre 2020 au Pont-Sainte-Maxence , une enveloppe d’un million de nos francs pour faire face aux multiples dépenses afin de mettre les équipes participantes dans des conditions les meilleures . La cérémonie a été présidée par l’adjoint au maire Ibrahima Lo , à ses côtés l’équipe municipale , les autorités administratives et locales .

« La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui est une occasion pour la commune de Linguère , au nom du maire Aly Ngouille Ndiaye , d’encourager les jeunes de la commune qui s’activent dans le développement du basket au niveau local , qui veulent faire la promotion de cette discipline et diversifier en même temps les activités sportives » a laissé entendre l’adjoint au maire , Ibrahima Lo qui a souligné que ces jeunes à travers leur structure Djolof Académie Basket , ont décidé d’organiser un tournoi qui va réunir des jeunes du département de Linguère , de la région de Louga et du Sénégal pendant 3 à 4 jours  pour promouvoir le basket et recevoir leurs homologues des autres régions pour développer cette pratique sportive dans la commune .  

Selon lui, « Il est vrai qu’il y a beaucoup de talents dans la commune au niveau de cette discipline, malheureusement les structures d’encadrement et les terrains adéquats n’existaient pas. Nous avons eu la chance d’avoir des jeunes volontaires qui se sont engagés à encadrer les jeunes basketteurs, à essayer de développer un espace qui leur permet de pouvoir pratiquer cette discipline sportive ». Et de poursuivre : « ils ont un terrain praticable aujourd’hui, des jeunes encadrés et ils veulent mener une compétition au niveau local, ce sera une première. C’est pourquoi d’ailleurs, le maire nous a instruit de puiser au niveau du budget dans la ligne réservée à la subvention des associations sportives, un montant d’un million pour motiver et encourager ces jeunes ». 

Il a profité de cette occasion pour demander à cette jeunesse de faire de sorte que ce tournoi soit une occasion de relancer la discipline, qu’est le basket dans la commune. De faire en sorte que l’on puisse voir au niveau de Linguère, d’autres disciplines sportives outres que le football. Pour y arriver, il ne faudra pas baisser les bras juste après le tournoi, ajoute-t-il, il faudra continuer à organiser des tournois, à mettre en place une équipe de basket au niveau communal qui pourra participer aux compétitions nationales. 

Cheikh Sadibou Koumé, membre de Djolof Académie Basket qui a promis d’en faire une utilisation à bon escient, « nous nous réjouissons de cet appui noble qui nous permettra de faire un tournoi d’une très grande envergure nationale sans faille, qui regroupera pas mal d’équipes de Linguère , Louga et Dakar . Ce tournoi facilitera aux techniciens de détecter les jeunes talentueux  du basket » dit-il.  

Masse Ndiaye  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Linguère: la SADES offre 508 lunettes aux patients souffrant de pathologies oculaires

La SADES (Synergie d’Actions pour le Développement Economique et Social) est une organisat…