On ne  le dira jamais assez, trois  bureaux municipaux  et celui du conseil départemental de Linguere sont dissouts par la cour d’appel de Saint Louis ce suite aux recours  introduis par le collectif des coalitions de l’opposition.Pour rappell ,il s’agit du bureau municipal de Dahra, de Tessekré et  de Warkhokh  , également celui du conseil départemental de Linguere..A signaler que la cour d’appel de Saint-Louis a tranché  depuis hier les recours introduits par le collectif des coalitions de l’opposition. ainsi les  bureaux municipaux de Dahra, de Tessekré, de Warkhokh et le conseil départemental de Linguère ont été dissouts pour non-respect de la parité. Une  telle décision de justice  appréciée par les organisations féminines de la place  qui avaient dénoncé  avec la dernière énergie leur mise à l’écart lors de l’installation  des dits  bureaux municipaux et celui du conseil départemental .A en croire  Djami Sow, enfin,ce verdict confirme  comme quoi les femmes viennent d’être rétablies dans leurs droits.

Samba khary Ndiaye  Linguere 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

15 ème journée des courses hippiques à l’hippodrome municipal de Dahra, le parrain Aly Saleh Diop satisfait de l’organisation

La 15 ème journée des courses hippiques tenue à l’hippodrome municipal de Dahra Djol…