LINGUERE : Il sectionne mortellement la carotide de son frère et se retrouve en prison

Une bagarre opposant de jeunes peuls dans le village de Mbelkadj s’est soldée par une mort d’homme. Youssoupha Sow 27ans a reçu un coup fatal asséné par Mamadou Abou Sow âgé de 21 ans et a rendu l’âme au cours de son évacuation vers l’hôpital Maguette Lo de Linguère.

Selon les informations reçues de sources dignes de foi, les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi au jeudi dans la forêt jouxtant le village de Mbelkadj aux environs de 21H. Après la rupture du jeûne, Mamadou Abou sow était dans son domicile pour se reposer. Aussitôt après, il reçoit la visite de Youssoupha Sow. Ce dernier l’invita à aller se battre dans la forêt. Sans hésitation, Mamadou Abou Sow le suivit jusqu’à deux kilomètres du village. Alors, le plus âgé sortit son bâton et commença à frapper Mamadou Abou Sow. La riposte ne s’est pas fait attendre. Un seul coup de coupe coupe suffit pour sectionner la carotide de Youssoupha Sow qui tomba sur place et perdit beaucoup de sang. Ainsi, Mamadou Abou Sow est retourné sur ses pas pour informer ses parents. Il déclara sans ambages qu’il s’est battu avec Youssoupha Sow et il l’a abandonné dans la brousse entre la vie et la mort. Les parents et les populations riveraines se sont déplacés vers le lieu du drame. C’est au cours de son évacuation vers l’hôpital Maguette Lô de Linguère qu’il a perdu la vie. Son corps sera acheminé à la morgue.
Informés, les gendarmes de la brigade de Linguère se sont transportés à Mbelkadj. Après un large ratissage  ils sont parvenus à récupérer l’arme du crime et ont mis aux arrêts l’auteur des faits. Une enquête a été ouverte pour avoir le cœur net sur cette affaire.
Le présumé meurtrier est placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Linguère en attendant son transfèrement au parquet de Louga.

Mamadou Mangane, correspondant Ă  Linguere

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.