Linguère :Hausse annoncée des prix des denrées,les chefs de ménages se désolent et invitent l’Etat à calmer le jeu.

Des supputations vont bon train comme quoi une inflation des prix des denrées de consommation est prévue.Déja les chefs de ménages dans le département de Linguère sont dans le désarroi ,du coup bon nombre de goorgoorlus invitent les autorités étatiques à réagir afin de voir concrétiser l’inflation des prix des denrées de premières nécessités.Dans tous les cas des localités à l’image de Mbayène Thiasdé en passant par Thiankhé ,Camara,Mouille ,Daga ,Mbaye Awa entre autres peuplées essentiellement de paysans ou d’éleveurs cette supputation parlant de la flambée prochaine des prix des denrées de consommation hante le sommeil des populations.
« Nous étions prêts pour recevoir des vivres de soudure ou d’aliments de bétail au lieu de voir flamber les prix » nous apprennent des populations rencontrées sur place.

En ce mois de mai,dans le département de Linguère zone par essence éleveur et agricole,les greniers sont vides ,le tapis herbacé est effacé,le monde rural dans la localité exige un appui en vivre et en aliments de bétail gage d’amoindrir le vécu des populations dans le milieu.

Le moins que l’on puisse dire dans le département de Linguère, la hausse annoncée des prix des denrées de consommation hante le sommeil des populations.

Salla Ndiaye Linguère

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.