Linguère : Grogne dans les rangs des paysans du dĂ©partement de Linguère suite Ă  l’annonce des prix du kg d’arachide

Déception et regret sont les sentiments les plus partagés par les paysans du département de Linguère. En cause la fixation du prix du kg d’arachide pour cette présente campagne arachidière est passée. Selon les paysans du département de Linguère,l’Etat  devait faire mieux d’où ces derniers jugent trop bas le prix du kg d’arachide à 210f. « Nous attendons plus » a déclaré Mor NdiayeBoustane le président du syndicat japandoo qui regroupe les paysans,les éleveurs et pêcheurs du département de Linguère.Il poursuit en disant qu’au moins le prix du kg d’arachide pourrai atteindre la fourchette(225f à 250f) une chose qui plait beaucoup les agriculteurs du Djoloff .A en croire les travailleurs de la terre du Djoloff,ils n’ont que leurs graines pour subvenir à leurs besoins alors le gouvernement doit revoir sa copie au grand bonheur des paysans de Linguère.

A signaler qu’ils n’y a que l’insuffisance du prix du kg d’arachide déploré par les paysans ,également le démarrage tardif de la campagne arachidière prévue le 01 Décembre prochain ne plaît du tout les paysans.Le président du collectif des paysans du Djoloff au nom de ses pairs regrette déjà le retard noté des opérations de vente et d’achat des graines d’arachide.

Le moins que l’on puisse dire la fixation du prix du kg d’arachide à 210f avec le démarrage tardif de la campagne arachidière hantent le sommeil des producteurs du département de Linguère.

Salla      Ndiaye   Linguère

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.