La finale de la super coupe qui mettait aux prises l’ASC Mandem, finaliste de la zone B à l’ASC Marbath, championne de la zone A, a été une véritable fête de la jeunesse linguèroise. Les deux équipes ont livré un match de haute facture. Tout au début de la rencontre, Mandem cueille à froid son adversaire par le biais de Moussa Ndiaye qui a transformé un penalty à la 14’.
Les multiples assauts dans les buts d’Issa Coundoul, portier de Mandem par les attaquants de Marbath pour revenir au score, sont vains. Au retour des oranges, Marbath appuie sur l’accélérateur en dominant presque tous les duels. Ainsi, Sidy Ba remet les pendules à l’heure au grand bonheur de ses nombreux supporters. Les prolongations n’ont pas suffi pour les départager. Mais c’est à la série fatidique des tirs aux buts que Mandem a finalement remporté le trophée doté de Djiby Ndiaye, directeur de l’agence nationale pour les énergies renouvelables.

Le parrain n’a pas lésiné sur les moyens pour accompagner les jeunes de sa localité. Il a offert aux 2 ASC un important lot de matériels sportifs. En plus des équipements, Marbath a reçu une enveloppe financière de 150mille francs. Quant à Mandém, finaliste, elle a reçu une enveloppe financière de 250mille francs.
Le directeur de l’ANER s’est fortement réjoui de la qualité du jeu et de l’organisation de la finale. Il a finalement invité la jeunesse à s’investir dans les activités de développement économique.
Ndéye Mingué SECK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Linguère : 25 jeunes à l’école de la formation sur la santé de la reproduction des adolescents

Vingt-cinq jeunes issus des 19 communes du département de Linguère, sont formés sur une du…