Ayant eu vent des conditions difficiles que vivent les détenus à la maison d’arrêt et de correction de Linguère, le directeur de l’agence nationale des énergies renouvelables ne peut pas rester insensé face à une telle situation. En effet, Djiby Ndiaye leur est venu en rescousse en mettant à leur disposition 10 ventilateurs. « Nous savons tous qu’à Linguère il fait très chaud. On m’a informé des conditions difficiles que vivent les prisonniers surtout en cette période de forte canicule. Il y’ a 03chambres avec beaucoup de détenus et je n’ai pas tardé à réagir ».
Ce geste de bienséance a été apprécié à sa juste valeur par les autorités administratives, locales, religieuses et coutumières.
Ndéye Mingué SECK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Linguère : 25 jeunes à l’école de la formation sur la santé de la reproduction des adolescents

Vingt-cinq jeunes issus des 19 communes du département de Linguère, sont formés sur une du…