LinguĂšre : CAUSE vole au secours des populations

Le Cercle d’Amis Unis pour la SolidaritĂ© et l’Entraide (CAUSE) vient encore de se distinguer. Il est au chevet des populations dĂ©munies de LinguĂšre. Des denrĂ©es de premiĂšre nĂ©cessitĂ© et des produits sanitaires ont Ă©tĂ© distribuĂ©s Ă  une quarantaine de familles. Une vĂ©ritable aubaine pour des Ăąmes.

Certaines populations de LinguĂšre ont encore poussĂ© un ouf de soulagement. Elles viennent de bĂ©nĂ©ficier des denrĂ©es de premiĂšre nĂ©cessitĂ©, composĂ©es du riz de haute qualitĂ© et des produits sanitaires. Une action hautement sociale, troisiĂšme Ă©dition du genre, signĂ©e par le Cercle d’Amis Unis pour la SolidaritĂ© et l’Entraide (CAUSE), qui regroupe des fils Ă©mĂ©rites du Djolof, animĂ©s par un esprit d’émergence et de solidaritĂ©. Ainsi des familles qui peinaient Ă©normĂ©ment Ă  assurer un repas quotidien ou Ă  couper le jeĂ»ne, ont reçu un ‘’don du ciel ‘’ par le biais de ces gosses, qui sur des fonds propres, tirĂ©s des cotisations mensuelles, faute d’aide des autoritĂ©s qui font la sourde oreille. La clĂ© de rĂ©partition de ces dons est faite sans distinction de partis politiques, encore moins de races. Leurs largesses ne sont pas limitĂ©es lĂ , les potaches du lycĂ©e Alboury Ndiaye ne me dĂ©mentiront pas, car ils ont reçu des kits scolaires.

Les bĂ©nĂ©ficiaires Ă  l’unanimitĂ©, ont ovationnĂ© cette action de solidaritĂ©. « Nous ne trouvons pas des mots pour remercier ces enfants qui nuit et jour, conjuguent leurs forces afin de nous venir en aide chaque annĂ©e en ce mois bĂ©ni de ramadan » a laissĂ© entendre une femme qui prĂ©fĂšre garder son anonymat.

Le porte-parole de CAUSE, nous comptons pĂ©renniser ces actions qui soulagent nos parents des peines auxquelles ils Ă©taient confrontĂ©s quotidiennement. Il se rĂ©jouit de l’esprit de solidaritĂ© de certaines personnes qui ne lĂ©sinent pas sur leurs moyens pour venir en rescousse Ă  leurs pairs.

Masse Ndiaye

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.