LINGUERE – CARAVANE DE L’APR A KAMBE ET THIAMENE : Les populations exposent leurs difficultĂ©s, Aly Ngouye Ndiaye rassure, mais met en garde Macky Sall

Après la commune d’arrondissement de Thiel, c’étaient au tour, hier, de celles de Kambe et de Thiamène de recevoir la caravane du président du mouvement «And dekkal Djolof», Aly Ngouye Ndiaye, dans le cadre de sa campagne électorale pour le second tour de la présidentielle

Parti de la capitale du Djolof, vers 11 heures du matin, le représentant de Macky Sall dans le département de Linguère a rallié Thicogne, un village situé dans la communauté rurale de Kambe. Une occasion saisie par la population de ladite localité pour exposer les difficultés liées à leur condition de vie quotidienne. «Nous éprouvons d’énormes difficultés pour trouver de l’eau potable, nous n’avons pas non plus d’électricité. A cela s’ajoute le secteur scolaire, la seule école dont nous disposons n’a pas de toitures et les élèves apprennent sous le soleil. Elle a été créée en 1998 avec les socialistes. Nous sommes obligés de nous débrouiller durant l’hivernage», a d’emblée dénoncé le porte-parole des villageois qui soutient que l’Etat n’a jamais rien fait pour eux. Ce que les femmes ont confirmé, en déplorant l’absence de moulin à mil et d’un centre de santé. «Nous sommes obligés de nous rendre dans les villages environnants avec une charrette et là aussi on paye beaucoup d’argent», dira leur porte-parole. Après Thicogne, la caravane «Apériste» a fait cap sur Mbéthio Peulh. Là aussi, les habitants, tout en exposant les mêmes problèmes que ceux de Thicogne, ont condamné le comportement des responsables libéraux de la localité, avant de promettre une victoire éclatante de Macky Sall au prochain scrutin. «Djibo Leïty Ka et Habib Sy n’ont pratiquement rien fait dans cette zone. Nous n’avons ni case de santé, ni parc de vaccination, encore moins un moulin à mil. Nous avons même cotisé pour la construction de cette école que nous avons», a révélé le porte- parole. L’occasion a été saisie aussi par le responsable «Apériste» pour mettre en garde le président de la Coalition «Macky 2012». «J’ai donné à Macky Sall un document résumant tous les problèmes de Djolof et s’il ne respecte pas sa parole, je vais le quitter», a averti Aly Ngouye Ndiaye, avant de dire : «Je ne fais pas partie des fans de Macky Sall. Nous sommes ensemble dans le cadre d’une coalition». La troisième localité à accueillir la caravane a été Ndothie, un village historique qui a été remporté par Abdoulaye Wade, lors du premier tour. Et visiblement affectées par leur première défaite, les populations de ce village favorable à Macky Sall promettent de se rattraper au second tour, car ayant consolidé leurs forces. «Tous les autres responsables des partis malheureux au premier tour ont rejoint notre coalition et nous sommes en train de renforcer nos rangs. Nous sommes sûrs de remporter cette localité au second tour», se réjouissent les «Apéristes». Il faut aussi noter qu’après l’étape de Ndothie, la caravane d’Aly Ngouye s’est rendue à Roto Rahmane et Djéri Birane. Et dans toutes les localités visitées, les populations ont réclamé de l’électricité et de l’eau potable.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.