Linguère : Bachir Diawara sur la marche réprimée du front Manko Watù Sénégal

« Nous n’accepterons plus que les droits fondamentaux soient piétinés par les intérêts claniques du régime actuel. »

L’ancien chef de cabinet du ministre d’état Karim Wade Bachir Diawara s’est prononcé sur la marche réprimée du front Manko Watù Senegal par le gouvernement de Maky Sall. Pour lui le régime en place exerce une dictature sur les sénégalais. Celui qui veut demander des éclaircissements sur la gestion des ressources minières est poursuivi de manière injuste et considéré comme un adversaire à abattre, celui qui veut étaler les scandales politico économiques s‘expose aux sanctions de Macky Sall et de son régime indique Mr Diawara .Il ‘ya beau coup de régression démocratique et l’illustration la plus parfaite et la répression de la marche du 14 octobre dernier regrette-il car le fait de changer l’itinéraire de la marche en dernière minute est une forme d’interdiction de la marche par l’autorité administrative qui a agi sous le dictat du gouvernement de Macky Sall . répression violente de la marche Watù Sénégal a connu une résistance de la jeunesse .C’est une ère de résistance de l’opposition face à la dictature du régime se réjouit-il :« nous n’accepterons plus que les droits fondamentaux soient piétinés par des intérêts claniques du régime actuel » .Le président Macky Sall n’a pas répondu aux attentes des populations c’est pourquoi le peuple est dans une dynamique d’alterner son régime en 2019 puisque toutes ses promesses n’ont pas été respectées dit il. Bachir Diawara a également profité de la forte mobilisation pour sensibiliser les populations de la commune de Déaly(département de Linguère) sur les urgences de l’heure à savoir l’inscription sur les listes électorales .Il les alerté sur le danger qu’elles pourraient braver si toutefois elles s’abstiennent de cette initiative .Il les a exhorté à aller auprès des commissions d’inscription pour disposer des pièces d’identifié qui vont cette fois ci prévaloir des cartes d’électeur .Mr Diawara était venu ce dimanche après midi à Déaly une commune distante de 81km de Linguère pour représenter Mr Karim Wade à la finale de la collectivité dont il est le parrain.

Doudou Thiane
Dahradjoloff.com

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.