Linguère : A cause de la boisson alcoolisée, Sadibou Ka tue son ami Birama Ka

Une affaire de meurtre défraie la chronique à Degvote, une localité située à 3kilomètres de la commune de Dahra. Les faits remontent Dimanche dernier. En effet, une bagarre entre des amis a viré au drame.
Ils sont quatre individus, très enthousiasmés du fait de leurs chiffres d’affaires, tirés au marché hebdomadaire de Dahra, à rallier ensemble à bord d’une charrette leur village natal. Arrivés à destinés, les nommés : Birame Ka, Sadibou Ka, Diarry Ka, Abou Sow et Aly ka ont voulu passer ensemble à la belle étoile sous une clartè de lune. Et pour agrémenter leur soirée, en plus du thé qu’ils préparaient, ont appelé au téléphone un conducteur de moto jakarta pour que ce dernier leur achète à la barre de la bière. Malheureusement, c’est au remboursement des frais d’achat de la boisson alcoolisée et au frais de transport du taxi-jakarta que Birama Ka n’a pas honoré son engagement pour la cotisation. Et une bagarre s’en est suivie. C’est ainsi, que Sadibou lui a assène des coupe-coupe au ventre. Ainsi, Birama Ka meurt sur le coup. Après avoir commis son forfait, Sadibou a demandé aux trois autres amis de dire devant l’enquêteur que Birama Ka s’est suicidé. Puis il alla révéler les faits à son oncle, Galaye Ka qui à son tour est venu enterrer le coupe-coupe dans un tas d’herbe sèche avant d’alerter la gendarmerie. La gendarmerie après constat des faits a procédé à l’arrestation des présumés et c’est finalement que les limiers ont reçu un appel anonyme relatant les circonstances du drame.
Ainsi, Sadibou Ka, finissant par avouer les faits qui lui sont reprochés, est arrêté puis déféré au parquet de Louga. Les autres ont poursuivis pour complicité et non dénonciation.
Ndeye Minguè SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.