La Cca, sous la houlette du président ,Badara Mamaya Séne avait pris la ferme décision de ranger les sifflets , cartons et drapeaux , suite au litige qui l'opposait à la fédération. Une situation qui a fait sortir de ses gongs,le président de la Sous/Cra de Lingère, en l’occurrence Mamadou Cobar. Pour lui ,le président de la CCA a eu tort de demander aux arbitres de ne pas agir lors des rencontres organisées par la fédération.''je démens les propos avancés par Badara M Séne, pour sa bande. Depuis la décision des arbitres émanant de la CCA ,de boycotter toutes les rencontres organisées par la fédération, aujourd'hui sur toute l'étendue du territoire, les matchs se déroulent normalement .''a lancé monsieur Cobar, avant de soutenir que''Badara M Séne et sa bande sont les pires ennemis de l'arbitrage . Ils ne sont que là que pour leur propre intérêt. L'injustice, la discrimination et la corruption, affectent gravement l'arbitrage au Sénégal .''

Le président de la Sous/Cra de Lingère a exhorté ses pairs à avoir un esprit de dépassement.''Par ma voix, je lance un appel solennel à tous les arbitres,animés de bonne foi, et qui œuvrent à la restructuration et la modernisation de l'arbitrage.'' déclare-t-il

Il n'a pas manqué de fustiger l'attitude du président de la CRA de Louga, Lamine Dème.'' Quant à Lamine Déme, je suis choqué et indigné par les propos diffamatoires qu'il a tenus dans un journal. Il est un homme corrompu, égaré, qui se cherche .Il doit plier ses bagages et rendre sa démission. L'arbitrage aujourd'hui avance à pas feutrés dans la région de Louga, de par son incompétence.'' affirme-t-il

Masse Ndiaye, Correspondant permanent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Naufrage au large de la Mauritanie : Un ressortissant de Dahra parmi les victimes.

Parmi les victimes du naufrage d’une embarcation au large de la Mauritanie figure un jeune…