Liberté provisoire pour Bibo Bourgi, Pouye et Diassé

Les coaccusés de Karim Wade ont finalement bénéficié d’une liberté provisoire, a-t-on appris de source bien renseignée. Bibo Bourgi, Mamadou Pouye et Pape Ibrahima Diassé, condamnés par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), et en prison depuis avril dernier, seront libres de rentrer chez eux, ce mardi soir, renseigne notre source.

Un acte posé par le pouvoir au lendemain du dialogue national initié par le président Macky Sall qui a tendu la main à l’opposition.
Une étape vers la libération prochaine de Karim Wade?

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.